Affaire Kamto. Fame Ndongo répond par devinette à Maurice Kamto qui veut chasser Biya

cameroun24.net Mardi le 25 Aout 2020 Humour Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La réaction de Fame Ndongo, Secrétaire à la Communication du Comité Central du RDPC au pouvoir, qui a toujours répondu à toutes les sorties du leader du MRC était attendu.

ADS


Lundi dernier au siège de son parti à Odza, un quartier de Yaoundé, la capitale politique du Cameroun, le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, le principal parti de l'opposition, Maurice Kamto a lancé un autre Ultimatum au régime de Yaoundé.

Il appelle ses partisans en particulier et les camerounais en général à se tenir prêt à descendre dans la rue, si le président Biya convoquait le corps électoral pour les élections régionales.

Le MRC a conditionné l'organisation de toutes nouvelles élections au Cameroun à la fin de la guerre dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest du Cameroun; et à la révision consensuelle de tout le processus électoral.

Lire aussi : Maurice Kamto veut lancer des manifestations massives pour exiger le départ de Paul Biya

Devinette

La réponse du Professeur Fame Ndongo ne s'est pas fait attendre

«

Devinette :
- « mon parti n’a ni conseiller municipal, ni député, ni sénateur. J’ai la tête dans la lune et les pieds dans la caverne des illusions ».
- « Depuis l’élection présidentielle de 2018, je rêve de déloger le Président Paul BIYA d’Etoudi en demandant au peuple de se soulever contre le président démocratiquement élu ».
- Le peuple ne daigne guère se mettre en rébellion, car il sait que je suis un vendeur d’illusions, un fantasmeur et un illuminé qui pond, sempiternellement, de gros mensonges, comme Falstaff, le célèbre héros de Shakespeare, dans Henri IV ».
- Hier, j’ai encore durci le ton… du gros mensonge en subordonnant l’organisation des élections régionales à la révision du code électoral. Je sais que mes incantations resteront vaines et stériles. Mais, je m’obstine dans mon volumineux manuel de politique fiction, afin d’amuser la galerie.
- Mon credo : « JE DELIRE, DONC JE SUIS ».
- « Qui suis-je ? »
- Réponse : Maurice Kamto.
- Comment les psychologues appellent-ils ce genre de pathologie ?
- Réponse : la schizophrénie.
Pr. Jacques Fame Ndongo
Secrétaire à la Communication du CC
Membre du Bureau Politique
--
* Riddle: "My party has no municipal councilor, M.P., or senator. My head is in the moon and my feet in the cave of illusions. "
* "Since the 2018 presidential election, I have dreamt of ousting President Paul BIYA from Etoudi by asking the people to rise up against the democratically elected president."
* The people do not dare to rebel, because they know that I am a seller of illusions, a fantasist and an enlightened person iné endlessly big lies, like Falstaff, the famous hero of Shakespeare, in Henry IV”.
* Yesterday, I toughened the tone… of the big lie by subordinating the organization of regional elections to the revision of the electoral code. I know that my incantations will remain vain and sterile. But, I persist in my voluminous political fiction manual, in order to amuse the gallery.
* My credo: "I DELIROUS, THEREFORE I AM".
* «Who am I?"
* Answer: Maurice Kamto.
* What do psychologists call this kind of pathology?
* Answer: schizophrenia.


Pr. Jacques Fame Ndongo
Secrétaire à la Communication du CC
Membre du Bureau Politique

»

Les joutes politiques dans le landerneau camerounais se poursuivent.

Didier C.K

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS