Cameroun - Faits divers. Il braque deux stations services et se fait arrêter

cameroun24.net Mardi le 20 Octobre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Edouma Ekei, le braqueur présumé est tombé dans les mailles de la police de Kribi a appris cameroun24.

ADS


Le dangereux criminel, âgé de 41 ans, Edouma Ekei, dans l'après midi d'hier a entrepris de braquer les stations services de Tradex, puis de Total, dans la ville de Kribi au Sud du Cameroun.

Après son forfait, il va prendre la poudre d'escampette. Il sera pourchasser par des moto-taximen alerté par le gérant de la station.

Ce dernier va se servir de son arme pour intimider ses poursuivants en tirant en l'air. Les benskineurs pris de peur vont arrêter la poursuite. Mais la police déjà alerté va le poursuivre jusqu'à un chantier abandonné.

Les négociations pour sa reddition vont débuter et se dérouler pendant des heures jusqu'à ce qu'il accepte de se rendre aux hommes du commissaire Raymond Mann.

Au cours de son interrogatoire, les policiers apprendront qu'il a dérobé l'arme de son frère en service dans le Bataillon d'Intervention Rapide, une unité d'élite de l'armée camerounaise, pour commettre son forfait.

Il médite actuellement son sort dans les cellules du commissariat de Kribi.

Viviane GEMELE

Lire aussi : La porte d'entrée de Foumban ravagée par les flammes
Lire aussi : Treize morts dans un incendie à Guider
Lire aussi : Le marché Nkolbiteng de Kribi ravagé par les flammes

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS