Cameroun - Justice. Joseph Owona: «Les Bamiléké sont un danger au Cameroun»

cameroun24.net Mercredi le 15 Avril 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le témoignage de Jean Francois Channon, Directeur de Publication du Journal Le Messager.


«En 1991, je suis journaliste à l’effort camerounais, journal de l’église catholique camerounais basé à l’époque à Mvolye. En mars 1992 se tient au Cameroun une session de l’union interparlementaire. La réunion des parlementaires du monde en entier. Le président Biya préside la cérémonie d’ouverture. Avant les discours, Bounougou Fouda aux côtés de qui je suis assis aperçoit le Pr Joseph Owona. Il me suggère que nous allions lui dire bonjour. Nous arrivons vers lui. L’entretien que nous avons se passe en Ewondo. Une langue que je connais bien. Le pr Owona après les présentations nous suggère d’adhérer à son projet de créer un organe de presse en langue Ewondo pour sensibiliser le peuple face aux dangers des Bamileke au Cameroun. Je ne croyais pas ce que j’entendais», déclare Jean Francois Channon.

Joseph Owona a été nommé ce jour au Conseil Constitutionnel au Cameroun.
 joseph_owona_decret_nomination

 

Didier C.K.

Lire aussi : L'ambassade des Etats-Unis accorde sa protection au journaliste Chantal Roger Tuile
Lire aussi : Le Maire de Yaoundé accusé de sorcellerie au tribunal
Lire aussi : Paul Biya nomme de nouveaux membres au Conseil Supérieur de la Magistrature

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Justice

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé