Cameroun - Logements. Le Cameroun prend des mesures pour mettre fin au double emploi du logement de son personnel

cameroun24.net Le 21 janvier 4887 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Pour améliorer la qualité de la dépense publique en 2020, le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze (photo), a pris des mesures pour un meilleur suivi du fichier des personnels logés par l’État. Il s’agit précisément du fichier des fonctionnaires et agents de l’État qui bénéficient d’une maison de fonction.


Du fait de la mauvaise tenue de ce fichier, certains personnels de l’État ont souvent continué de percevoir une indemnité de logement bien que bénéficiant déjà d’un logement de fonction.

Pour mettre fin à ce double emploi, la circulaire portant instructions relatives à l’exécution de la loi de finances 2020, signée, le 30 décembre dernier, par le Minfi, demande au ministère en charge du logement de dresser semestriellement un état des personnels logés par l’administration et de le transmettre aux services du Minfi (budget et Trésor) territorialement compétents pour suivi écrit IC.

« Les personnels logés par l’État ne perçoivent plus les indemnités de logement. Les contrôleurs financiers des administrations sont chargés de la suppression du code y relatif », prescrit Louis Paul Motaze dans sa circulaire. « Le cumul des avantages, le paiement des montants en sus, l’extension des avantages aux personnels ne devant pas en bénéficier et non prévus par la réglementation sont interdits », martèle encore le document.

La mise en œuvre de ces prescriptions reste un défi. Par le passé, nombre d’instructions similaires n’ont pas été suivies d’effets.

SA

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Logements

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Des jeunes se mobilisent à Douala contre les propos de Macron

    Quelques jeunes camerounais ont été aperçu ce matin devant le consulat de France à Douala pour s'indigner contre les propos du président Macron à l'endroit du chef de l'Etat camerounais a appris cameroun24.

  • Une cinquantaine de jeunes manifeste à Yaoundé contre la France

    Depuis ce matin, ce petit groupe de jeunes aperçu devant l'ambassade de France à Yaoundé dit manifester contre les propos du président français à l'endroit du président camerounais a constaté cameroun24.

  • Human Right Watch affirme que l'armée camerounaise a massacrée à Ngarbuh en zone anglophone

    Cette accusation grave a été faite dimanche soir sur le plateau du journal de nos confrères de TV5 Monde par une membre de cette organisation qui siège aux Nations Unis.

  • La Guerre de succession est ouverte au Cameroun

    A Lire dans Jeune Afrique cette semaine

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé