Cameroun - Education. Le Minesec et Afriland First Bank signe un partenariat pour securiser les frais d’examen et concours

cameroun24.net Le 22 juillet 2019 4947 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Tous les frais d’examens et concours officiels organisés par ce département ministériel seront désormais déposés dans un compte ouvert chez Afriland. La banque devient le partenaire privilégié du ministère des Enseignements secondaires (Minesec). Un choix du Minesec pour la sécurisation de ses avoirs lit-on dans les colonnes de Ecomatin.

La convention de partenariat signée la semaine dernière à Yaoundé entre les deux institutions fait suite à l’autorisation du gouvernement de sélectionner une banque de la place. Grace à ce contrat de partenariat, tous les frais d’examens et concours officiels organisés par ce département ministériel seront désormais déposés dans un compte ouvert chez le numéro 1 de la finance au Cameroun. « Nous sommes désormais prêt pour le succès, une première dans le partenariat secteur public-privé. Lorsque le gouvernement nous a donné l’autorisation de choisir une banque, nous avons jeté notre dévolu sur Afriland First Bank. C’est à elle qu’incombe désormais la responsabilité de garder tous nos fonds issus des frais d’examen et concours officiels que nous organiserons », révèle Nalova Lyonga, Minesec.

Le directeur général d’Afriland First Bank s’est dit prêt à accompagner le Minesec dans sa mutation. « Cette convention qui nous lie, vient magnifier l’africanité, notre détermination à être toujours first. Vous comprenez l’intérêt de ce partenariat public-privé. Aujourd’hui, la banque totalise 1000 milliards total de bilan. Il faut être fier de notre pays, de ses dirigeants qui ont laissé le secteur privé prendre des initiatives », déclare Alphonse Nafack.

En effet, tous les fonds que les autres établissements bancaires qui travaillent avec le Minesec vont recouvrir, ainsi que les transactions Mobile Money, seront transférés vers Afriland First Bank.  Aussi, c’est environ 2600 comptes, représentant les différents établissements, qui seront ouverts. Ce nombre pourra croitre en fonction des besoins. Une plateforme sera alors mise en place où tous les responsables du Minesec, les proviseurs et autres chefs d’établissements, auront accès. Ils auront toutes les informations sur le nombre de candidats ayant déjà payé leurs frais d’examens. Le but est d’éviter les désagréments observés avec certains responsables d’établissements qui détournaient les sommes collectées et privaient certains élèves de participation aux examens.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Education

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Miss Cameroun 2020 : le sacre de Audrey Nabila Monkam

    La candidate de la région anglophone du Nord-Ouest a été couronnée au cours d’une cérémonie samedi à Yaoundé, la capitale.

  • CE QUE CHRISTIAN PENDA EKOKA A ÉCRIT IL Y 22 ANS QUAND IL ÉTAIT AU RDPC

    “La jeunesse camerounaise, qui avait encore la certitude qu'avec un diplôme une situation lui était assurée dans la fonction publique ou dans les entreprises publiques et parapubliques, en sort complètement...

  • Cameroon: Universal Music Africa, quel leurre !

    Il y a une dizaine d’années, alors qu’il écrasait littéralement la scène musicale camerounaise et qu’il s’offrait un passage remarqué à Londres, Petit Pays moquait en privée la déchéance musicale d’un...

  • Des braqueurs attaquent et emportent une forte somme d'argent à la cathédrale de Yaoundé

    Des individus ont fait irruption mardi matin à l'économat de la cathédrale Notre-Dame des victoire de Yaoundé et ont emporté une importante somme d'argent rapporte BBC.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé