Cameroun - Nigéria. Le Nigeria veut s’allier au Cameroun pour booster le prix du cacao

cameroun24.net Le 15 octobre 2019 1521 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le 10 octobre 2019, Sayina Riman, président de l’Association des producteurs de cacao du Nigeria et vice-président de l’Organisation mondiale des producteurs de cacao (WCPO), a annoncé que le Nigeria envisage de s’associer avec le Cameroun, pour obtenir de meilleurs prix pour les achats de cacao à l’international, a révélé l’agence britannique Reuters.



« Nous discutons avec le Cameroun pour voir si nous pouvons devenir un bloc régional (...) et si nous pouvons amener nos acheteurs qui connaissent notre qualité à nous offrir de meilleurs différentiels », a confié Sayina Riman. Ce dernier annonce pour ce mois d’octobre 2019, des discussions entre les opérateurs de la filière cacaoyère nigériane et le gouvernement afin d’établir un plan d’action avant d’engager des échanges formels avec les autorités camerounaises indique encore IC.

Pour l’heure, au Cameroun, aussi bien au sein du gouvernement que de la filière cacao, cette démarche nigériane est inconnue de tous. Cependant, des experts de la filière cacaoyère mondiale voient bien une association entre le Cameroun, le Nigeria, le Ghana et la Côte d’Ivoire (qui assurent 70% de la production mondiale) inverser la tendance des cours mondiaux des fèves de cacao, après l’échec du blocus imposé entre juin et juillet 2019 par la Côte d’Ivoire et le Ghana.

En effet, le 11 juin 2019 à Accra, la Côte d’Ivoire et le Ghana, les deux plus gros producteurs mondiaux de cacao, avaient décidé d’un commun accord de geler les ventes de fèves à partir de la saison 2020-2021, pour obtenir des acheteurs internationaux la revalorisation du prix de la tonne à 2600 dollars, contre environ 2400 dollars. Mais, au bout d’un seul mois de blocus, les deux pays avaient dû lever leur interdiction de vente, sans avoir pourtant obtenu des acheteurs les prix souhaités.

Brice R. Mbodiam
 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Nigéria

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le PCRN de Cabral Libii remporte la mairie d'Eseka

    Les résultats rendus public donnent ce parti vainqueur devant le parti au pouvoir a appris cameroun24.

  • Un chef sécessionniste menace les fonctionnaires francophones

    Dans un courrier abondamment relayé dans les réseaux sociaux que cameroun24 a pu consulter, le chef séparatiste Samuel SAKO demandent aux fonctionnaires francophones en poste en zone anglophone de quitter cette...

  • Le RDPC accuse l'UNDP de fraudes dans la Vina

    La chute du tout puissant député Ali Bachir est mal digéré ici.

  • Le RDPC et le SDF se partagent les sièges de Wouri Centre

    Cameroun24 a eu accès aux résultats de la commission départementale de supervision de Wouri Centre.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé