Cameroun - Cinéma. Le cinéaste camerounais Thierry Ntamack présente son nouveau film

cameroun24.net Lundi le 13 Mai 2019 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le cinéaste s’attaque aux violences domestiques faites aux femmes dans « Ne crains rien…Je t’aime», long-métrage présenté officiellement à Yaoundé relate AT.



Dans la mouvance du mouvement «He for She», concept qui veut que les hommes se battent pour la cause des femmes, le réalisateur camerounais Thierry Ntamack, dans son nouveau long-métrage «Ne crains rien… Je t’aime», s’attaque aux violences faites aux femmes, notamment dans les foyers.

Pour donner plus d’impact à cette thématique, la présentation récente du film à l’Institut français de Yaoundé, en marge d’une cérémonie organisée en l’honneur de Aïssa Doumara Ngatansou par l’Ambassade de France. La Camerounaise a en effet décroché le premier Prix Simone Veil, remis par le président français, Emmanuel Macron, pour son combat mené depuis des décennies à travers l’Association de lutte contre les violences faites aux femmes (ALVF).

Le film raconte l’histoire d’une femme battue (incarnée par Tatiana Matip) par son mari (Thierry Ntamack), seulement quelques semaines après leur mariage. Des violences physiques et morales subies devant des proches qui gardent le silence.

Acteur, humoriste, producteur et réalisateur camerounais, Thierry Ntamack compte à son actif de nombreux films comme «Le blanc d’Eyenga», «La patrie d’abord» et «Le serpent de bronze».

Patricia

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Cinéma

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé