Emeutes à Sangmelima. Le sous-préfet de Yaoundé 2 interdit la marche des Bamoun sur Yaoundé.

cameroun24.net Le 22 octobre 2019 3651 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Prévue pour ce mercredi 23 octobre 2019, la marche des ressortissants du Noun à Yaoundé n'aura plus lieu.


Le Collectif des Ressortissants du Noun pour la Lutte contre Tribalisme et la Xénophobie avait appelé à une marche pour s'indigner contre les violences perpétrées sur leurs frères dans la ville Sangmélima.

Le même Collectif dans un communiqué parvenu à notre rédaction prend acte de l'interdiction du sous préfet de Yaoundé 2, des appels au calme des élites du Sud et de l'injonction du sultan de ne pas marché. Il décide donc de surseoir à sa marche prévu demain mercredi 23 octobre 2019.

communique_annulation_marche_bamoun

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Emeutes à Sangmelima

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Coronavirus : « des mesures sont en cours pour prévenir toute importation des Coronavirus chinois au Cameroun » dixit Malachie Manaouda

    Malachie Manaouda (photo), le ministre camerounais de la Santé publique (Minsanté), s’est exprimé le week-end dernier au sujet de la mystérieuse pneumonie appelée «2019-nCov» (nouveau coronavirus), qui s’est...

  • Mise en place d’un nouveau système de demande de visa annoncée par l’ambassade de France

    « À compter du 3 février 2020, le service des visas de l’ambassade de France met en place un nouveau système de prise de rendez-vous gratuit pour déposer une demande de visa ». C’est l’annonce diffusée...

  • SUD,Affaire Sam Sévérin Ango en délibéré pour le 31 janvier prochain

    C’est l’issue de ce premier jour d’audience dans cette affaire qui défraie la chronique depuis quelques jours sur la toile. Sam Séverin Ango journaliste et homme politique dans une scène de ménage a vu sa...

  • Attaque de l'infirmerie du Lycée de Nkol-Eton après le décès d'un élève

    Lekeufack Cabrel, 17 ans, élève de la classe de 2nde a été transporté dans un hôpital où il a rendu l'âme relate Griote.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé