Musique. Les artistes camerounais célèbre la fête de la musique à l’unisson

cameroun24.net Lundi le 25 Juin 2018 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Un concert géant présidé par le ministre des Arts et de la Culture, Narcisse Mouelle Kombi, jeudi dernier à Yaoundé.



«La musique est au début et à la fin de toute vie ». Ces propos du conseiller spécial de la Société nationale camerounaise de l’art musical (SONACAM), Esso Essomba traduisent la valeur de la musique, célébrée avec faste lors de la 37e édition de la journée qui lui est consacrée.

Les artistes ont accordé leurs guitares sous la direction du ministre des Arts et de la Culture, le Pr Narcisse Mouelle Kombi. L’objectif étant de faire de cet évènement, un moment d’expression de la richesse culturelle de notre pays. En grandeur nature et en direct, le public venu nombreux a eu droit à un spectacle de haute facture servi par la vieille et la jeune gardes de la musique camerounaise écrit CT.

De Ange Ebogo Emérant à Guizo l’amour en passant par Govinal Ndzinga Essomba, Ledoux Marcelin, Takam II, le groupe Macase entre autres. Ceci dans une ambiance électrique sur la partie haute de l’esplanade du Musée national, transformé en une vaste piste de danse. A ce grand show, difficile, voire impossible de résister au rythme entraînant des Takam II ou encore de Govinal.

La touche artistique de l’armée a été remarquable avec la prestation de la fanfare de la gendarmerie nationale et la compagnie nationale de musique des armées. La présence d’un groupe d’artistes canadiens a donné une dimension internationale au spectacle.

« Au regard de la mobilisation des artistes, cette fête est exceptionnelle pour moi. C’est l’occasion pour nous de nous arrêter le temps d’une journée pour dresser le bilan et nous projeter dans l’avenir », a déclaré l’artiste musicien Ange Ebogo Emérant.

A l’unisson, les artistes ont saisi l’opportunité pour exprimer leur soutien total au chef de l’Etat, avec ce qu’ils ont de meilleur : leurs talents, déclinés à travers des mélodies, des paroles, des pas de danse, mais aussi par des écrits. Esso Essomba a porté la voix des artistes en donnant lecture de la « déclaration de Yaoundé », en soutien au chef de l’Etat .

Pendant la phase protocolaire de la fête, les artistes par la voix de la présidente du comité d’organisation de l’évènement, Adeline Mbenkum, ont dit toute leur reconnaissance à l’endroit du ministre des Arts et de la Culture, Narcisse Mouelle Kombi pour la mise en oeuvre réussie des mesures relatives à l’assainissement du secteur du droit d’auteur de l’art musical. Aujourd’hui le résultat est palpable avec la naissance et l’octroi de l’agrément de la SONACAM.

Georges Emmanuel TSAYID
 

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Musique

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé