Cameroun - Corruption. L’audit du programme Afop-Pcp ordonné par le MINFI

cameroun24.net Mercredi le 25 Septembre 2019 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Deux entreprises ont été retenues par le ministère des Finances pour effectuer un audit comptable et financier de ce programme qui contribue à l’emploi des jeunes et à la croissance inclusive et durable des territoires ruraux au Cameroun écrit Ecomatin.

Le Cabinet d’études d’audit comptable (Caeac) et Auditec-Foirier, tous basés à Douala, ont été désignés pour réaliser l’audit comptable et financier du programme de consolidation et de pérennisation du dispositif de formation et d’insertion agropastoral et halieutique au Cameroun (Pcp-Afop)

D’après le communiqué du ministre des Finances qui annonce cette nouvelle, l’audit va nécessiter un financement global de 135 millions de Fcfa, sur fonds C2D. Soit 68,15 millions de Fcfa pour le volet réservé à Auditec-Foirier et 65,88 millions de Fcfa pour l’audit effectué par Caeac. Ces marchés vont courir sur cinq ans, de 2018 à 2022 et les diagnostics vont se faire sur une période de 45 jours pour chacune des années concernées.

Le programme Pcp-Afop a pour finalité de contribuer à l’emploi des jeunes et à la croissance inclusive et durable des territoires ruraux au Cameroun. Il vise à pérenniser le dispositif rénové de formation et d’insertion professionnelle dans les secteurs de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche. Mis en œuvre en 2008, le Pcp-Afop enregistrait en fin d’année dernière des résultats encourageants. Ainsi, 6 entreprises de pêche ont été créées, 26 et 96 centres construits à travers le pays. Au total, près de 7 000 jeunes ont été formés aux métiers d’entrepreneuriat, soit 4 690 au métier d’exploitant agricole, 206 à celui de maître pêcheur, et 2 114 pour le métier d’entrepreneur agropastoral. 1 522 jeunes ont également été formés dans des métiers de conseil.

Quant à l’appui à l’insertion, un financement de 4,579 milliards de Fcfa a déjà été mis à la disposition de 3 050 jeunes formés : 4,43 milliards de Fcfa pour 2 940 exploitants agricoles ; 52,6 millions de Fcfa pour les maîtres pêcheurs ; et 92,61 millions pour les entrepreneurs agropastoraux. Outre ces emplois directs, les activités financées ont permis de créer plus de 2 700 emplois à travers le territoire national.

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Corruption

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé