Afrique. L'armée russe libère des soldats tchadiens capturés par des islamistes en Centrafrique

cameroun24.net Mercredi le 29 Mai 2024 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Des militaires russes ont mené une opération visant à libérer des soldats tchadiens capturés en République centrafricaine (RCA) par des combattants islamistes, a rapporté le ministère russe de la Défense.


"En République centrafricaine, des militaires russes et tchadiens ont mené une opération conjointe pour libérer des soldats tchadiens de la captivité des combattants de groupes armés illégaux, lors du déminage d'un aéroport de la région du Tibesti (Tchad). Il y a neuf mois, des combattants islamistes avaient capturé 21 militaires des forces armées tchadiennes qui ont été détenus dans un camp terroriste dans des conditions inhumaines et soumis à la torture", a constaté le ministère.

"Après l'opération de libération réussie, tous les prisonniers ont d'abord été emmenés dans une base temporaire où des médecins russes leur ont fourni une aide qualifiée nécessaire et des opérations ont été menées pour éliminer les éclats d’obus. Ensuite, sous le contrôle et l’escorte du personnel militaire russe, les tchadiens ont été évacués vers leur pays d'origine", a informé la partie russe.

Le ministre tchadien de la Défense a remercié la Russie pour son aide, a poursuivi le département militaire écrit TASS.

Le ministère tchadien de la Défense pointe la fiabilité de la Russie
 

Le ministre tchadien de la Défense a remercié la Russie pour son aide dans la libération des militaires de l’armée tchadienne capturés par des islamistes et a souligné sa fiabilité, à la différence des pays occidentaux. C’est ce qu’a annoncé le ministère russe de la Défense.

"Vu les résultats de l'opération de libération des prisonniers de guerre, le ministre de la Défense de la République du Tchad a remercié la Russie, notant qu'elle a toujours été un partenaire fiable des États africains, contrairement à la France, au Royaume-Uni et aux États-Unis, qui n’ont fait que profiter des Africains", a indiqué le ministère russe.
 

DCK

 

Lire aussi : L'armée encercle le siège de l'opposition en Ouganda avant une manifestation
Lire aussi : Les manifestations au Kenya débouche sur la dissolution du gouvernement par le président
Lire aussi : Traoré accuse Tallon et Ouattara de tentatives de déstabiliser le Burkina Faso

Les plus récents

Rechercher un article