Crise Fecafoot. La candidature de Bell à la présidence de la Fecafoot ne fait l'unanimité chez les anciens Lions

cameroun24.net Mardi le 11 Décembre 2018 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Réunis ce mardi à Yaoundé, certains anciens Lions Indomptables ont marqué leur désaccord par rapport au soutien du collectif des anciens Lions Indomptables de football (Calif) pour la candidature de Joseph Antoine Bell à l’élection à la présidence du comité exécutif de la fécafoot.

ADS


24 heures après la sortie du Calif qui avait fait une déclaration pour soutenir la candidature de Joseph Antoine Bell, candidat à l’élection à la présidence du comité exécutif de la fédération camerounaise de football, certains membres de cette association ont décidé de se désolidariser de cet appel. « Certains de nos anciens coéquipiers vous ont donné l’impression que tous les membres du Calif soutenaient la candidature de Bell. Nous pensons, de notre côté, que ça n’est pas le cas. Nous vous avons invités ici pour vous dire que nous soutenons la candidature de Seidou Njoya. » a affirmé Stephen TATAW, ancien capitaine des Lions.  Accompagné de René Njeya et Isaac Sinkot, Stéphen Tataw a reconnu qu’ils étaient tous membres du Calif mais se désolidarisaient de l’appel au soutien à l’ancien gardien de l’Olympique de Marseille. « Bell est un candidat controversé et nous ne pouvons pas le soutenir. Pour nous, Seidou Njoya est le meilleur candidat et il a un meilleur porgramme. Dans une association, il y a la démocratie. Tout le monde ne peut pas avoir la même opinion. » a-t-il poursuivi. Ils ont ensuite indiqué que Bep Solo et Edmond Enoka, absents ce jour,  étaient, eux aussi, favorables au rejet du soutien à la candidature de Bell.

 Cette sortie tranche avec celle faite hier par d’autres anciennes gloires du football camerounais qui avaient donné l’impression que toute l’association avait fait de Bell son candidat pour cette élection. «  Seidou Njoya a une bonne expérience et surtout il peut mieux défendre les intérêts du football camerounais. Nous pensons que c’est lui qui est le meilleur candidat dans cette élection. » a renchéri Isaac Sinkot, le président de la Dynamo de Douala. Cette déclaration des anciens coéquipiers en sélection de Joseph Antoine Bell pourrait jouer contre lui, à l’issue du scrutin qui est prévu demain.

Léger Tientcheu à Yaoundé

Lire aussi : Corruption: Le secrétaire général de la CAF accusé de magouilles au Cameroun
Lire aussi : La FECAFOOT a dissous la Ligue de Football Professionnel du Cameroun
Lire aussi : Ce que pense Parfait Siki de Abdouraman Hamadou

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS