Cameroun - Football. Le football tient à peu de choses

cameroun24.net Mercredi le 12 Juin 2024 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Même si on est de mauvaise foi, on doit reconnaître que depuis l'arrivée de Marc Brys à la tête des Lions Indomptables, les choses vont de mieux en mieux.


Pour preuve, lors du dernier mondial et de la dernière Can, nos commentaires, en tant que supporters, tournaient essentiellement autour des  faits divers.
Aujourd'hui, si les faits divers n'ont pas disparu, on parle davantage du jeu; de tactique; du coaching.
La méconnaissance par beaucoup de ce jeu, les pousse à des commentaires excessifs sur les joueurs.


1- Tcham
Certains trouvent son match mauvais : il a été cependant l'auteur d'une lourde frappe de loin qui aurait pu faire mouche: quels auraient été,  à son sujet, les commentaires d'après-match ?


2- Aboubakar
Héros au dernier match, certains l'envoi en retraite après le match d'hier alors que sur le banc, personne n'a son niveau même s'il est endormi.
Il rate un but facile au vue de son talent: quels seraient les commentaires aujourd'hui si la balle était allé au fond ?
Certes, il faut lui trouver un ou plusieurs remplaçants; en l'état de nos forces néanmoins,  on peut lui aménager un temps de jeu et un rôle moins physique sur le terrain.


3- Ngadeu
Il faut être un véritable "analphabète" en football pour juger un joueur sur un but marqué contre son camp.


Dans la surface de réparation,  un centre dans les 5m50 est dangereux pour tout le monde et si le ballon arrive rapidement sur un défenseur, le pire peut arriver. La plupart de grands défenseurs de classe mondiale ont vécu cette mésaventure.


Bien entendu, on ne va pas féliciter un joueur qui marque contre son camp; certaines critiques sont cependant inacceptables.


Comme Aboubakar,  Ngadeu n'est pas une solution d'avenir compte tenu de son âge ; encore faudrait-il qu'on trouve des jeunes capables de faire l'affaire. L'histoire retiendra néanmoins que c'est lui qui sonne la révolte sous l'ere Brys.


Marc Brys semble être l'homme qu'il faut pour améliorer cette équipe: c'est ma conviction.
Retenons ceci: LE FOOTBALL TIENT A PEU DE CHOSES


Benjamin Zebaze
Ndi Nkeum Motissong

 

Lire aussi : La FECAFOOT fixe le salaire minimum des joueurs et entraineurs dans les championnats professionnels
Lire aussi : La décision étonnante de Samuel Eto'o à propos des entraineurs de l'Elite au Cameroun
Lire aussi : Lekié Football Fille bat Louves Minproff et remporte la coupe du Cameroun

Les plus récents

Rechercher un article