Mines. Le groupe français Orano va exploiter une nouvelle mine d'uranium au Niger

cameroun24.net Jeudi le 13 Juin 2024 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La société française Orano se prépare à commencer l'exploitation de la plus grande mine d'uranium au Niger. C'est ce qu'a rapporté l'Agence France Presse (AFP) citant un représentant de la société.





La filiale d'Orano, "Imouraren SA a franchi un nouveau jalon dans la mise en exploitation du gisement d'Imouraren" avec "le lancement des travaux préparatoires" intervenu "récemment", a déclaré un porte-parole d'Orano cité par l'agence.

Selon l'AFP, l'exploitation de la mine commencera en 2028.

Actuellement, la mine de Somair, dans la région d'Arlit au nord du pays, est gérée par Orano au Niger. Une deuxième mine, Cominak, a été mise en sommeil en 2021.

Comme indiqué précédemment, le démarrage de la production de la mine de Somair, prévu pour début 2024, a été reporté en raison d'une pénurie de produits chimiques.

AN

 

 

Lire aussi : La Turquie dément l'existence d'un projet d'achat d'uranium au Niger
Lire aussi : Après le français Orano, le permis d’exploitation d’uranium du canadien GoviEx retiré par les autorités du Niger

Les plus récents

Rechercher un article