Drame de Kumba. Le jeune tribun sud-africain Julius Malema accuse le régime de Yaoundé

cameroun24.net Lundi le 26 Octobre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'ancien président de la jeunesse de l'ANC, pointe un doigt accusateur sur le gouvernement camerounais après la tuerie de Kumba.

ADS



Le président fondateur du parti EFF(ECONOMIC FREEDOM FIGHTERS), député au parlement sud-africain, connu pour ses positions anti colonisation, va jusqu'à demander aux camerounais de se soulever contre le régime fantoche du Président Biya, soutenu par la France:  «… Nous condamnons le meurtre d'écoliers qui continue d'être conduit par la marionnette illégitime de la France, Paul Biya», a t-il affirmé sur les antennes de ENCA TV.

Des accusations graves qui frisent l'incident diplomatique.
Surfant sur l'actualité dans le pays voisin le Nigeria, il déclare : «Tous les Africains devraient se dissocier de la violence soutenue par l'État comme au Nigéria et au Cameroun... Le peuple camerounais doit se soulever contre le régime fantoche de Paul Biya et inaugurer une nouvelle ère gouvernementale qui respecte tous les Camerounais y compris ceux qui viennent d'Ambazonie», affirmant ainsi son soutien aux séparatistes anglophones qui réclament leur indépendance.

Le samedi 24 octobre 2020, 8 élèves ont été tué dans leurs salles de classe par des individus lourdement armés qui tiraient sans distinction dans les salles de classe de  Francisca Fiango Kumba, une école de la ville de Kumba, dans le département de la MEME, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Un crime contre l'Humanité que l'Union Européenne a condamné et a assuré qu'il ne restera pas impuni.

L'ambassade des Etats Unis , dans un communiqué à également condamné un crime crapuleux.

Les artistes, la communauté nationale et internationale, se mobilisent pour amener les belligérants à mettre fin à cette guerre fratricide.

Didier C.K.

Lire aussi : Le premier ministre accompagne les élèves tués à Kumba à leur dernière demeure
Lire aussi : Un membre du gouvernement se rend enfin sur le lieu de la tuerie de Kumba
Lire aussi : Le MAC commémore la mémoire de toutes les personnes tuées dans le cadre de la crise Anglophone

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS