Cameroun - Télécommunication. Le ministre des postes et télécommunication recadre la présidente du conseil d'Administration de l'ART

cameroun24.net Lundi le 20 Juillet 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans un courrier que cameroun24 a pu consulter, Minette Libom Likeng demande à Justine Diffo d’œuvrer pour un retour à l'éthique dans les procédures à l'ART.

ADS


Depuis plusieurs jours déjà le torchon brule entre le Directeur Général et la Présidente du Conseil d'Administration de l'Agence de Régulation des Télécommunication au Cameroun.

La PCA est accusée de recrutements fantaisistes et teintés de corruption. Une conversation abondamment relayée dans les réseaux sociaux font état de ce qu'elle demande 5 millions aux personnes qui souhaitent être recrutés dans cette entreprise.

Des accusations graves que ces soutiens ont qualifiés de montages de personnes qui en veulent à la PCA, ancienne d'église, loin de ces pratiques.

En attendant un démenti formel de la concernée, le recadrage de la tutelle sonne comme un avertissement contre de telles pratiques si elles étaient avérées.

Ange NGO

libom_likeng_recadre_justine_diffo_1

libom_likeng_recadre_justine_diffo_2

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS