Cameroun - Football. Le papa de Marc Vivien Foé accuse l'épouse de ce dernier de l'avoir empoisonné

cameroun24.net Samedi le 02 Juillet 2022 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
19 ans après le décès de Marc Vivien Foé à Gerland, son géniteur n'a pas enterré la hache de guerre avec l'épouse qu'il a laissé, a constaté cameroun24.

ADS

Le 26 juin 2003, tombait le milieu de terrain camerounais, Marc Vivien Foé, en plein match contre la Colombie. C'était dans le cadre des demi-finales de la coupe des confédération de la FIFA. Perdue en finale par le Cameroun face à la France, pays organisateur.

Depuis la mort de l'international camerounais, la guerre pour le contrôle des biens qu'il a laissé bat son plein entre son père et la femme qu'il a laissé.

Le dernier épisode en date de cette guerre est la sortie vendredi 1er juillet 2022 dernier, de son papa Martin Amougou Foé, qui lors de l'émission "décryptage" présenté par le journaliste Boney Philippe sur les antennes de Vison 4, a déclaré que Marie Louise Foé a empoisonné son fils la veille du match contre la Colombie.

Ce dernier affirme que son fils était en instance de divorce. Ce qui aurait poussé Marie Louise à empoisonner un repas qu'elle est venue servir à son mari en plein regroupement à l'hôtel dans sa chambre. Une chambre qu'il partageait avec son coéquipier Lucien Mettomo.

Selon lui, toute la nuit Foé a passé le temps à vomir et faire la diarrhée. Le médecin de l'équipe a passé toute la nuit à le soigner. Il va finalement rendre l'âme le lendemain sur la pelouse.

Un récit effroyable et des accusations graves que les autorités compétentes ne devraient pas laisser passer. Les témoins étant encore vivants. La recherche de la vérité pour mettre un terme à ce conflit qui a trop duré devrait devrait les interpeler.

Le discrédit jeter sur Marie Louise Foé et ses enfants qui verront désormais leur maman comme une "criminelle" qui a tué leur père, mérite que son honneur soit lavé. Elle devrait donc sortir de sa réserve.

Guy F. FOSSO

ADS

 

Lire aussi : Ballon d'or camerounais : voici comment sera désigné le vainqueur
Lire aussi : Ballon d'or camerounais : Voici la liste des journalistes qui seront membres du jury
Lire aussi : Ballon d'or camerounais : Jean Lambert Nang nommé président du jury

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS