Crise anglophone. Le procès du leader séparatiste Sisiku Ayuk Tabe et cie renvoyé

cameroun24.net Jeudi le 20 Aout 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
C'est le deuxième renvoi en appel au Tribunal militaire de ce procès a appris cameroun24.

ADS


La dernière fois le président du tribunal avait renvoyé la première audience d'appel à la demande des avocats des prévenus qui exigeaient la présence d'un interprète pour faciliter la compréhension de la procédure, notamment pour les anglophones.

Cette fois, le dernier conseil supérieur de la magistrature a eu un impact sur le procès. En effet deux magistrats prenant part à ce procès ont été affecté à la cour suprême.

Le juge a donc demandé leur remplace avant la suite du procès qui reprendra le 19 septembre 2020 prochain.

Sisiku Ayuk Tabe et ses 9 co-accusés avaient été condamné à vie en première instance et leurs avocats ont fait appel à cette décision.

Des pourparlers avaient été ouvert avec eux par les services secrets camerounais dans le but de mettre fin à la guerre dans le Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun. Ces pourparlers restent secrets et rien n'a filtré aujourd'hui.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.


Guy F. FOSSO

 

Lire aussi : Urgent : Alerte à la bombe à Yaoundé
Lire aussi : Opération de rafle d'envergure à Bonabéri Douala
Lire aussi : Route : Le calvaire des habitants de Mbongue dans le NOSO

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS