Cameroun - Tradition. Le roi sokoudjou Mpoda de Bamendjou s'exprime au sujet de l'humiliation du chef Banka

cameroun24.net Lundi le 23 Mai 2022 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans une tribune parvenu à la rédaction de cameroun24, l'un des dépositaires de la tradition bamiléké à l'Ouest du Cameroun, revient sur cet incident qui met en mal, le pouvoir traditionnel.

ADS


Dans la nuit de samedi 14 mai 2022, des jeunes du village Banka, qui accusaient un chef traditionnel de leur localité d'abus, ont tabassé et ligoté ce dernier avant d'aller le jeter à la chefferie supérieur.

L'autre ci qui est sorti  sur le fo'o de Banka,  j'entends que  les fo'o ont dit que quoi?  Vous portez comme si  vous  prenez  la semence du raphia en saison sèche comme ça jusqu'à on va sortir du trou ci  où on était tombé Dedans ? Vous dites l'autre jusqu'à retirer ma  part de nom comme ça qu'on était ensemble dedans ?  Ma part de voix est petite pour que je dépose mon fusil sur pour quelq'un avant de lancer?

Vous simplifiez le vempire comme ça que jour.
Depuis que j'ai mangé la maison de mon père je n'ai jamais vu,  ni entendu  l'autre qualité la qui sort a Banka!! Que ça a commencé comment pour qu'on part jusqu'à arriver là-bas?  Que c'est le problème de  quoi jusqu'à on ouvre l'habit sur le fo'o au marché? Donc le village est devenu un village sans quelque  chose d'interdit? Jusqu'à voici que le village est resté entre nos mains se perdre. Qui part à terre réveiller fo'o Monkam Tchientcheu  qu'il voit ce que sa  royauté qu'il avait percé la bagarre sur ça est  restée  derrière devenir? Le fo'o était le père du peuple, un lanceur de gueurre,un partageur sans distinguer les mains, le jujube du village, le parapluie du village, le mari des veuves, le sel du village. Ceci que nous travaillons aujourd'hui la  ressemble l'autre la? On te met à la concession que tu attends la concession, ça devient que en dehors de toi personne n'est plus rien.

 Tu peux encore prendre conseils à quelqu'un ?  Les choses du village que le père du père de ton père gardait loin dedans à la maison de la chefferie, tu retires tu es au dessus du marché tu dis que tu veux que  les gens qu'on étaient devenu comme ça a cause d'eux voient!!! Jusqu'à tu portes pour leur trouver loin  dans leur maison!! Que les dieux de tes ancêtres vont te laisser?
Que ça n'allait pas finir que comme ça que  ça avait commencé que comment? Qui peut dire que  ses  mains  sont propres sur la qualité de  chose ci qui sort sur les chefferies ? Le ngoomnack? Les fo'o eux même?  ceux que vous appelés les élites?   ou le peuple? Qui peut aller au dessus du  marché couper la tortue jusqu'à s'en sortir que les chefferies en se perdant comme ça sa part de  main n'est pas sur ça? Vous avez   deja eteind le feu que vos amis ont allumés  à la chefferie Bangou? Ou  L'autre qui est entrain de brûler à  la  chefferie bagam vers mbouda là-bas ? Le fo'o est sorti d'où au  marché entrain de  discuter une  chaise avec son peuple? Comme ça que la chaise de ton père est  si petit? Que  si tu arrêtes ta part de panthère tu vas emmener chez qui? Comme  quand un enfant du village arrete la panthère il descend à la chefferie donner au fo'o? Regardez la où nous sommes partis avec le village jusqu'à arriver!!! Les choses sont sur ça c'est beaucoup !! Lancez un oeil dans les chefferies avant de voir comment ça regarde..

Lire aussi : Violence sur le chef de 1er degré de Banka :La réaction du préfet de Haut-Nkam


 Toi Tu es dedans  la maison à la chefferie, tu allonges tes pieds que tu es fo'o , tu es assis  comme ça comme  ton père en partant a dit où c'est comme avec tes amis dans votre maison de corde corde, comme la manche de la matchette est a vous,  vous êtes  restés derrière arranger comme ils vont tapper tu vas danser?  Si on lance le cadi par terre  tu vas boire?

Toi tu es ta part  là-bas on manque la route pour respirer a toi que tu es fo'o? Tu manges  comme ça la  maison de qui? Est ce que dans nos traditions quelqu'un mange  la maison de l'enfant de sa mère alors qu'il a laissé ses enfants avant de partir ? Comme ça que si le dieu de la concession lève sa tête par terre tu vas rire?

Tu es ta part de l'autre côté  tu es le fils aîné, les enfants de tes mamans sont là, tu appuies la maison de ton père qui  traditionnellement est ton ami  jusqu'à manger . Oui on a accepté a toi. Tu as alors manger jusqu'à t'en sortir?

 Ta part est  là-bas, c'est ta  mère seule qui connait la où elle t'avait   porté pour venir, tu pousse ton ventre tu donnes devant, tu discutes jusqu'à on te passe par la fenêtre on te  jette dedans jusqu'à tu acceptes aussi que  tu es fo'o. Voila qu'on a laissé a toi. Tu as alors dormi le sommeil ? Le dieu de la concession te connait ?Que tu vas blesser quelle magie pour sortir sur ça?

Voila déjà les quantités de choses qui sont sur les chefferies !
Les autres que vous êtes dehors la vous  appellez " élites" seulement parceque dieu a  donné  l'enfant de quelque chose  a lui,  où il  a  porté sa part pour sortir d'où?  seulement  dieu et lui connait.  on  donne l'enfant d'un morceau de  chaise a l'autre,  il  dresses  sa  part de fusil pour descendre au village jusqu'à ça devient maintenant que  il  ne peux pas mettre quelq'un retire,  c'est lui  qui va maintenant  dire  quelque chose sur la maison de la royauté. Comme ça que  C'est ta part sur ça c'est qoui?  La souris connait qoui sur l'huile dans la bouteille?  Vous portez ces malédictions comme ça que vous allez retirer ou?

La ngommnac est sa part la bas, sa part de famine c'est d'éteindre les chefferies jusqu'a elles se perdent seulement. Il prend vos mains pour tapper vos joues . Quand je mangeais la maison de mon père en 1953, il yavait moins de 80 chefferies a l'ouest. Si tu pars par terre réveiller mon père tu retire le nom de  "degré" il ne va pas comprendre sa tête sur ce que tu  dis !! C'est  rester deriere devenir  que tous les notables des quartiers qui étaient les collecteurs d'impôts du ngomna sont devenus des chefs de 3eme degré, comme ça pour les détruire et détruire le village, les aliénés ne voient  pas, il voit seulement comme il est devenu chef  comme quand l'eau porte l'aliéné il soulève ses dents il donne en haut il croit qu'il est entrain de voyager . Demain quand on  va fendre la concession de quelqu'un  pour faire des chefs de 4eme degré tu vas soulever jusqu'à quelqu'un va comprendre? Tu ne seras plus sur ta tête ni sur la concession de quelqu'un,  C'est là que tu comprendras bien que ce qui avait fait le chat est entrain de faire la souris.   l'autre a porté sa part de malchance sur le fo'o de Banka, comme ça qu'il se tiendra ou pour dire que qoui? Voila que vous êtes tous  des chefs ,  qui va alors tapper les mains a l'autre?  Ou ça va devenir une société sans devant sur ça? On disait "fo'o peu'e Sii", il était l'envoyé de dieu jusqu'à en sortant même du ventre il était déjà l'affaire la avant même que le haut n' n'accepte. Vous avez mis aujourd'hui que vous allez rester dedans la maison,  prendre un morceau de papier pour oindre celui que vous voyez que ses yeux ne sont pas durs   qu'il soit chef.  Depuis que vous avez pris  l'autre route la , vous avez vu que ça donne ce que vous cherchez?  Comme vous simplifiez la part de chose de dieu la!!

J'ai même entendu l'autre dire que ce sont les 9 notables qui choisissent le fo'o? Dans le village des qui? Depuis quand ? Tu dis que ce que tu avais vu ou tu as entendu? Vous avez déjà tout arrêtés et saccager  jusqu'à  vous chercher   le côté pour rafistoler un  mensonge que vous allez raconter aux enfants qui sortent deriere. Quand je mangeais la maison de mon père , ceux que vous appelez 9  notables n'avaient  même pas entendu le secret sur ça. En dehors d'attendre la fin de l'initiation pour venir tapper les mains devant  moi pour faire allégeance, leurs places de travails n'etait  pas sur ça et c'est cela dans toutes les chefferies. Arrêtez d'effacer les fondements du village et retirer votre part dans votre ventre.  Manger la maison en pays bamileke n'est que la seule affaire du défunt. Tout l'autre que vous êtes a côté de la maison pour rafistoler  la ne  sont que les choses du vol. L'autre pour finir  va  jusqu'à dire même que le fo'o ne part jamais mettre les choses de dieu sur la tête de son père. Tu manges alors la maison de qoui et tu fuis la tête de ton père?  Donc comme ça la honte est fini dans vos têtes? Comme tu connais que tu as seulement appuyé la maison pour manger, Tu fuis la parole que ton père va te demander  parceque  ça va prendre ta tête.  Arrêtez un peu vos corps et cessez de détruire le village de quelqu'un. Si tu manges n'importe qoui qui n'est pas ta part, sait que c'est le poison que tu manges!! où comme tu dis qu'on te laisse tu manges ta part avant de mourir!!! En partant tu vas alors arrêter la main de tout le village ?

Même si c'est n'importe quoi, même si ça met n'importe comment, je  ne peut pas accepter la qualite de travail ci qu'on a travaillé sur le fo'o de Banka. Je vais retirer ma part de tête sur ça avant que vous restez deriere   détruire le reste.  N'ouvrons plus les fesses du village pour déposer ouvertes. Arrêtons nos  mains pour refuser la qualité de chose ci qui est  sorti a banka jusqu'à quelqu'un n'entend plus quelque chose sur ça, refusons jusqu'à frotter  les pieds des gens là avant que ceux qui ont encore le reste de force que nos ancêtres nous avaient laissés avant de partir entrent dedans pour répliquer la chose la jusqu'à le village entend!!

Je lance encore les mains aux fo'o qu'ils rentrent dans les chefferies manger les maisons qu'on avait laissés a eux.  Arrêtez  les règles du village jusqu'à ça soit solide. Ne détruisez plus le pacte ancestral, les ancêtres ne vous laisseront pas.  N'essuyez plus le village  avec les cacas. Ne vous trompez plus de chemin et sachez que quand on se trompe de chemin on courre seulement. N'éteignez plus les maisons des gens.  n'oubliez pas que le  hanneton en écrasant son corps croyait écraser le tronc du raphia. Que le fo'o travaille son travail, le notable travaille sa part que nos ancêtres en déposant le village avaient dit. Le piment ne remplacera jamais le sel dans la sauce jaune et ce n'est pas en lançant la peau de panthère sur ta tête sans être celui là que tu vas devenir la panthère. C'est comme ça que nos ancêtres avaient dit..
 

Foo sokoudjou Mpoda
Ce 22 Mai 2022

ADS

 

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS