Cameroun - Elevage. La gestion du Programme ACEFA sera audité par le gouvernement

cameroun24.net Mardi le 28 Mai 2019 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
À la demande du ministre des Finances, Louis Paul Motaze, un cabinet devra bientôt réaliser un audit comptable et financier du Programme de consolidation de pérennisation du dispositif agropastoral au Cameroun (PCP-ACEFA) relate Ecomatin.

Le ministre des Finances (Minfi), Louis Paul Motaze vient de lancer pour le compte de son département  ministériel un appel d’offres national restreint pour la sélection d’un cabinet chargé de réaliser l’audit comptable et financier du Programme de consolidation de pérennisation du dispositif agropastoral au Cameroun (PCP ACEFA) pour les exercices 2018, 2019, 2020, 2021 et 2022.

Selon le Minfi, l’objectif de l’audit est « d’exprimer une opinion professionnelle indépendante  sur la situation comptable et financière du programme et notamment des dépenses effectuées dans la période considérée, au regard : de la gestion administrative, comptable et financière du Programme ; du respect des procédures prévues pour la mise en œuvre du Programme, dans la Convention d’affection ainsi que dans les différents documents dudit Programme, notamment le manuel de Procédures ( en particulier les procédures de passation des marchés et le respect du circuit financier), afin de s’assurer que les fonds mis à la disposition du programme aient été utilisés conformément aux fins pour lesquelles ils ont été octroyés », précise-t-il  .

Concrètement, le rôle de l’auditeur sélectionné sera de formuler une opinion professionnelle et indépendante sur les états financiers  de même qu’une opinion sur la conformité des dépenses de manière à s’assurer que les fonds sont gérés conformément aux règles et procédures établies dans la documentation contractuelle du C2D et utilisés aux fins pour lesquelles ils ont été alloués.

Par ailleurs, le dossier d’appel d’offres peut être obtenu auprès des Services du maitre d’ouvrage, au bâtiment du Minfi, direction des ressources financières, Sous-direction du budget et du matériel ou encore le Service des marchés.  Son acquisition se fait sur présentation d’une quittance de versement au Trésor public contre la somme non remboursable de 70 000 FCFA au titre des frais d’achat du dossier.

C’est en 2017 que l’Etat, avec l’accompagnement du gouvernement français à travers l’Agence française de développement, a lancé le Programme ACEFA pour accompagner les exploitations agropastorales camerounaises à travers un accompagnement de 63 milliards FCFA. Il vise à améliorer les revenus des exploitations familiales, moderniser l’appareil de par le financement des projets d’investissement des organisations de producteurs et à  institutionnaliser le dispositif de conseil agropastoral par la création d’une agence cogérée par la Profession et l’Etat et renforcer la capacité de représentation des producteurs.

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Elevage

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 13711
Décès 328
Guéri: 11114
Actif : 2269
Source MINSANTE
Mise à jour 01/07/2020 à 22:28:09

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Convertisseur

Meteo Yaoundé