Crise Anglophone. La camerounaise Rebecca Enonchong victime de tribalisme

cameroun24.net Le 13 janvier 2783 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Dans un tweet abondamment relayé dans les réseaux sociaux, elle se plaint du traitement qu'elle a subit à l'aéroport International de Douala.


En effet, après les formalités d'usage à la sortie de l'aéroport, elle a été interpellé par un agent de sécurité en civil.


Ce dernier lui a demandé son passeport et après avoir lu son nom , il lui a demandé de quelle ethnie elle était.

En rappel, une loi contre le tribalisme a été adopté par le parlement camerounais et son application reste toujours attendu.

rebecca_enonchong_tweet_2


 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Anglophone

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Une deuxième marche anti-française ce jour à Yaoundé

    Un groupe d'une dizaine de jeunes ont de nouveau marché ce jour devant l'ambassade de France à Yaoundé a constaté cameroun24.

  • La BNCRF débusque un réseau de vins et whiskies de contrebande à Douala

    La Brigade nationale des contrôles et de la répression des fraudes (BNCRF) a mené, mi-février à Douala, une opération coup de poing qui a permis la saisie de cartons de vins de marque « Château Barreyres »...

  • Vers l'audit de la Cicam, très endettée

    C’est l’entreprise Caeac qui a été retenue pour réaliser cette opération qui durera trois mois.

  • Garoua prend le relais des marches anti-française au Cameroun

    Depuis ce matin un groupe de Jeune arpente les rues de la ville brandissant des pancartes anti-macron a constaté cameroun24.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé