Cameroun - Travaux publics. La livraison dans 4 prochains mois de la section rase campagne de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen exigée par le gouvernement camerounais

cameroun24.net Le 27 septembre 2019 15299 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
«A l’adresse de l’entreprise en charge de la réalisation de l’autoroute : livrer le chantier dans les quatre prochains mois». C’est l’une des principales exigences du ministre en charge des Domaines, Henri Eyebe Ayissi, et celui de l’Habitat, Célestine Ketcha Courtes, dans un communiqué conjoint signé le 23 septembre dernier, suite à une descente sur l’itinéraire de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen (environ 21 Km au total pour la section rase campagne et urbaine) écrit IC.


En procédant à un décompte, l’entreprise chinoise en charge des travaux, China Communications Construction Company Ltd, doit livrer la section rase campagne (11 km) de l’ouvrage autoroutière au plus tard en janvier 2020. Pour parvenir à ce résultat, les deux membres du gouvernement ayant constaté que les travaux sont bloqués, principalement à cause des emprises encore occupées par les populations riveraines, martèlent que « de manière générale, aucune construction ne sera tolérée, ni maintenue ou épargnée dans l’emprise des 200 mètres sécurisés aux abords de l’autoroute ».

A l’endroit des autorités municipales en charge du périmètre concerné, il est demandé de créer et animer des cadres de concertations permanents avec les populations, en vue de sensibiliser lesdites populations sur les bénéfices et impacts positifs de l’infrastructure en cours de construction. Les autorités administratives territorialement compétentes doivent, quant à elles, rassurer les populations sur la prise en compte de leurs requêtes formulées au sujet des dispositions prises pour le paiement effectif et exhaustif, par l’Etat, de leurs indemnités compensatoires, suites aux expropriations décidées.

A l’endroit des populations riveraines, il est demandé de «libérer entièrement et sans délai, les emprises occupées ; en tout état de cause, lesdites démolitions seront engagées par les autorités administratives dès la fin de ce mois de septembre 2019».

En attendant la livraison de la section rase campagne, la section dite urbaine de l’autoroute Yaoundé-Nsimalen été attribuée à trois entreprises. Il s’agit de Synohydro (5,8 km), de la China Road and Bridge Corporation (1,9 km) et d’Arab Contractors (2,1km).

Le coût total du projet de cette infrastructure autoroutière est de 189,8 milliards FCFA. Les travaux ont démarré le 2 mai 2014 pour une durée de 36 mois, et auraient dû s’achever depuis mai 2017. Seulement, les autorités sont confrontées au problème du paiement des indemnisations et la libération des emprises.

S.A

 

Lire aussi : En 2018, le Fonds routier a mobilisé 51 milliards de FCFA
Lire aussi : Des contrats pour la construction de 188 km de route au Cameroun attribués à deux entreprises italienne et canadienne
Lire aussi : Pour construire une route reliant le Cameroun au Nigeria, la BAD octroie un crédit de 12 milliards de FCFA

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Travaux publics

DANS LA MEME RUBRIQUE : Annonce

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • US Commercial, Industrial Loans shoot to $3.04 trillion, an all-time high since 1973

    Data gathered by Learnbonds.com indicates that the United States commercial and Industrial loans hit $3.04 trillion in the third week of May. According to the data, this is the highest amount since January 1973 when the...

  • Les épouses Fotso se dressent contre l'organisation précipitée des obsèques de leur époux

    Dans une lettre publiée hier et dont cameroun24 a reçu copie, ces veuves dénoncent l'attitude cavalière des autorités locales.

  • La famille de Marcel NIAT dément son décès

    Un proche de la famille du président du Sénat que cameroun24 a contacté s'inscrit en faux contre cette information.

  • L'armée camerounaise accusée d'avoir torturé et tué un journaliste en zone anglophone

    L'annonce du décès de ce journaliste a été faite par nos confrères d'Equinoxe Télévision .

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé