Gabon. La vacance du pouvoir fait polémique au Gabon

cameroun24.net Le 11 juillet 1412 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Certains gabonais reprochent au président Ali Bongo de garder une certaine distance avec l'opinion nationale depuis son retour au Gabon après sa convalescence au Maroc, suite à un accident vasculaire cérébral en octobre 2018 rapporte BBC.


L'opposition et la société civile s'interrogent également sur l'absence du président gabonais à des réunions continentales.

Elles exigent des clarifications sur la santé actuelle du chef de l'Etat.

Les médias publics relaient régulièrement les audiences accordées par le président Ali Bongo au palais présidentiel.

Des vidéos dans lesquelles il apparait souriant sont aussi diffusées sur les réseaux sociaux, sans toutefois rassurer tous les gabonais.


Joël Ngoueneni Ndzengouma, président des 7MP, un parti politique membre de la coalition de la nouvelle République dont Jean Ping est à la tête, demande des clarifications, sinon, que la vacance du pouvoir soit constatée.

Le Premier Ministre Julien Nkoghe Bekale a déclaré qu'il n'y aura pas de déclaration de vacance du pouvoir au Gabon.

L'opposition et quelques organisations de la société civile Gabonaise ont demandé en vain un examen médical indépendant du président Bongo. Certains de ses compatriotes continuent de s'interroger sur ses capacités à assumer ses fonctions.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Gabon

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le PCRN de Cabral LIBII réaffirme sa position de boycott ou non des élections locales

    L'intégralité du communiqué de la porte parole de Cabral LIBII après le sortie du gouvernement.

  • La Cote d’Ivoire expulse l'opposante Nathalie Yamb

    Le président du parti Lider, Mamadou Koulibaly a confirmé l'expulsion de celle qui avait multiplié ces derniers jours les attaques contre la gouvernance politique et économique en Côte d'Ivoire relate BBC.

  • Le gouvernement camerounais dénonce les pressions extérieurs et confirme l'organisation des élections locales le 09 févier 2020

    Le Ministre camerounais de la communication vient de faire une sortie pour confirmer cette date. Lire L'intégralité de la communication du gouvernement parvenu à notre rédaction.

  • Les partis politiques convoqués par Elecam pour les bulletins de vote

    Dans un communiqué parvenu à notre rédaction Elections Cameroon invite les partis politiques ayant des candidats aux législatives et municipales prochains.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé