Affaire Kamto. La ville d'Ebolowa sous haute surveillance ce matin

cameroun24.net Le 1 novembre 2019 2593 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Un meeting interdit du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun est annoncée dans la ville.



La police et la gendarmerie ont prit position à l'entrée de la ville et le stade est barricadée a constaté notre reporter.

Tous les véhicules qui entrent dans la ville sont systématiquement fouillés.

Selon les responsables du MRC rencontrés sur place, le meeting aura lieu par «tous les moyens».

Le journaliste Sam Sévérin Ango très courroucés nous apprend que sa présentation et des dizaines d'autres recrus du MRC aura lieu malgré les provocations du régime.

En rappel, le président des Etats-unis a annoncé hier des sanctions contre le Cameroun qui selon lui ne respectent pas les Droits de l'Homme.

Le Sous-préfet d'Ebolowa 2e quant-à lui à interdit le Meeting du MRC pour éviter un affrontement avec les partisans du parti au pouvoir RDPC selon lui.

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Affaire Kamto

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le DG de l'ART accusé par le PCA de malversation financière

    Le premier accuse le second d’avoir détourné près de deux milliards de francs CFA

  • Le Néerlandais Hendrik Kasteel remplacé à la tête de MTN Cameroun d’ici mars 2020

    « Le directeur général de MTN Cameroun, Hendrik Kasteel (photo), quittera MTN fin mars pour des raisons personnelles. Il signifiera son avis au cours des deux prochains mois et un successeur sera annoncé… »....

  • Les accidents de la route tuent 937 personnes tuées en 2019

    Selon le ministre des Transports ce chiffre est en régression par rapport aux années antérieures. La prévention routière, le contrôle des véhicules dans les centres de visite technique sont quelques mesures qui...

  • Rien ne va plus entre le patronat camerounais et l’administration fiscale

    Célestin Tawamba, le président du Gicam, charge le directeur général des impôts dans une lettre adressée le 16 janvier au président Paul Biya. La réaction de ce dernier reste attendue relate le panafricain Jeune...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé