Cameroun - Politique. Michèle Ndoki : «je suis candidate à la présidence du MRC pour succéder à Maurice Kamto»

cameroun24.net Dimanche le 05 Juin 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La vice présidente des femmes du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, de retour de son exil ivoirien annonce les couleurs.

ADS


Invité de l’émission l'Arène sur Canal 2 International, ce dimanche 5 juin 2022, Michèle Ndocki, sur le plateau de Rodrigue Ntongue, annonce son intention de remplacer Maurice Kamto à la tête du MRC, le principal parti de l'opposition au Cameroun.

La célèbre avocate Michèle Ndocki qui a passé 9 mois en prison aux côtés de Maurice Kamto, après la crise post électorale de 2008, s'était un peu éloigné des positions du leader de ce parti, dont le directoire avait empêché des membres du MRC, dont Michèle Ndocki à prendre part aux élections législatives.

Michèle Ndocki qui était candidate dans le Littoral était sûre d'être élue. Sa popularité est restée intacte et ce retour sur la scène politique n'est pas anodin.

Selon plusieurs observateurs de la scène politique camerounaise, Michèle Ndoki, candidate à Douala pour le compte du MRC aux législatives remporterait un siège de député.

La "fiancée" du MRC veut certainement plus. Changer la ligne politique de son parti et ceci par le haut, d'où sa déclaration de candidature :

«J'annonce que je suis candidate à la présidence du MRC », déclare Michèle Ndocki sur le plateau de l'Arène, avant d'ajouter :

«Je voudrais succéder à Maurice Kamto», affirme la lionne toute confiante.

Les élections au sein de ce parti selon ses textes sont prévu l'année prochaine en 2023. Maurice Kamto sera-t-il candidat à sa propre succession ?

Ange Ngo


 

ADS

 

Lire aussi : L'honorable Cabral Libii appelle les camerounais qui veulent le changement à aller voter
Lire aussi : Cabral Libii : «la flamme nationaliste a été nourrie par des français tels, Gaston Donnat, Maurice Méric ou Etienne Lalaurie»
Lire aussi : Commémoration : La deuxième mort de Um Nyobé

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS