Cameroun - Politique. Pour la création d'un Centre d’Études Politiques et de Stratégies Paul Biya

cameroun24.net Mercredi le 03 Aout 2022 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
« Ne dure pas au pouvoir qui veut… », S.E.M Paul BIYA à François HOLLANDE, 04 juillet 2015.

ADS

POUR LA CREATION D’UN CENTRE D’ETUDES POLITIQUES ET DE STRATEGIES PAUL BIYA
                                                                     « Ne dure pas au pouvoir qui veut… »
                                                                            S.E.M Paul BIYA à François HOLLANDE
                                                                                                                   04 juillet 2015



Il faut le reconnaître avec objectivité et réalisme, que lors de cette première tournée africaine du Président de la République française, S.E Monsieur Emmanuel MACRON, après sa réélection pour un second et dernier mandat, le Président S.E Monsieur Paul BIYA s’est de nouveau illustré comme le Meilleur Avocat et interprète de l’Afrique émergente et de sa jeunesse décomplexée.
En 2004, j’avais publié un livre de campagne pour les élections présidentielles, intitulé « Paul BIYA et le Cameroun - Le Meilleur ».

Au « Triangle amoureux » défendu par le Président Emmanuel MACRON, le Président Paul BIYA a mis en lumière, en mondovision,  le Triangle des Vertus :
►La probité diplomatique, à travers la droiture, l’honnêteté, l’équité et la loyauté pour tous les partenaires internationaux du Cameroun dans le cadre bilatéral ou multilatéral ;
►La liberté de pensée, d’analyse (libre examen) des enjeux, des défis et des intérêts pour le peuple camerounais et le Cameroun, d’une part et d’autre part, la solidarité et l’amitié des peuples, le respect, la confiance placée en lui.
► L’esprit de Dialogue et de Paix.

Au moment de reprendre la route, après son séjour au Cameroun, le Président de la République Française S.E Monsieur Emmanuel MACRON et la délégation française qui l’accompagnait au cours de la visite officielle du 25 au 27 juillet dernier, retiendrons que le Président de la République du Cameroun, S.E. Monsieur Paul BIYA, demeure insaisissable - une véritable énigme, imperturbable face aux questions attaquatoires et outrancières de la journaliste de RFI et de France 24 sur ses intentions en 2025, et le débat amorcé sur la succession vainement planifiée depuis 2012.

Jamais on n'avait entendu cela, au cours d’une conférence de presse présidentielle en France, un journaliste de la presse étrangère ou même intérieure interpellé de cette manière, le président de la République en cours d’exercice de son mandat.

Jamais même, on n'aurait pu penser qu’une opération de séduction pour contrer un rival géopolitique, la Russie, se déploie en même temps par une farouche offensive de ces accusateurs publics médiatiques sur la durée au pouvoir du Président de la République, dont vous êtes les hôtes.
Et pourtant cela s'est produit devant le Président de la République, Emmanuel MACRON, qui de plus, s’est fait le traducteur « direct » et n'a pas été le moins critique sur la position neutre du Cameroun sur la guerre entre la Russie et l’Ukraine !

Le débat a eu du suspens, du brio de la part des deux Présidents Paul BIYA et Emmanuel MACRON.

Il faut le reconnaître, la partie n’était pas assez facile.

Le Président Paul BIYA, avec malice et une habileté foudroyantes, maniant aussi bien les codes, us et coutumes de nos ancêtres, que ceux de la culture française (le meilleur élève), était solide, les arguments constitutionnels et autorisés, ainsi que la démonstration de la maitrise apprivoisée de l’art et la pratique diplomatique internationale.

Aux assauts de la journaliste de la presse française avec ses questions doubles, la Constitution et le théorème de « Biyagore » : « 7-3 ou 7-4 = ?  Je reste ou je rentre au village ? ».

En réalité, les journalistes de la presse française auront davantage raffermi le sentiment de Fierté du peuple camerounais et plus encore africain… pour « l’Ancêtre-Lion », pour citer une camerounaise de Bordeaux.

Certes, cette maladresse de la journaliste de RFI - France 24 ne changera rien à la marche des événements dans la Nouvelle politique de Coopération entre la France et le Cameroun, ni aux projets du Chef de l'Etat camerounais.

Du moins laissera-t-elle le souvenir d'une série de témoignages passionnés des camerounais et des camerounaises de l’intérieur et des diasporas sur ce qu’ils ont baptisé « la théorie de la soustraction et des bruits ».

La politique se nourrit des symboles et ils sont polysémiques.

Oui, beaucoup de bruits ont circulé sur l’isolement du Cameroun par la France, la santé du Président de la République S.E. Monsieur Paul BIYA, sa capacité à gouverner, sur l’alternance, la guerre de succession, et j’en passe…

Autant d'espérances retombées aux abimes pour le président d’un « petit parti politique ».
L'histoire ne revient jamais en arrière.

La richesse de la Sagesse incarnée par le Président Paul BIYA, sa spécificité dans le monde et sa complexité forcent respect et admiration et me donne l’idée de promouvoir la création d’un Centre d’Etudes Diplomatiques et de Stratégies PAUL BIYA.

Maitre Martin LONGO
Avocat pénaliste aux barreaux de Bordeaux et du Cameroun
Ancien Président de la Commission Politique de la Section R.D.P.C France-Sud  
Ancien Président de la sous/Section R.D.P.C de Bordeaux
Ancien Président de la Communauté Camerounaise de Bordeaux
Ancien Premier Vice-Président du C.R.E.A.E.M (Cercle des Ressources et d’Echanges Euro-Afro- méditerranéens)
Ancien Président de l’association Echanges Bordeaux-Cameroun
Membre du Mouvement Renouveau Bordeaux

ADS

 

Lire aussi : L'honorable Cabral Libii appelle les camerounais qui veulent le changement à aller voter
Lire aussi : Cabral Libii : «la flamme nationaliste a été nourrie par des français tels, Gaston Donnat, Maurice Méric ou Etienne Lalaurie»
Lire aussi : Commémoration : La deuxième mort de Um Nyobé

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS