Tchad. Présidentielle tchadienne: Le principal opposant au régime jette l'éponge

cameroun24.net Mardi le 02 Mars 2021 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le leader de l'opposition tchadienne Saleh Kebzabo refuse d'accompagner une mascarade électorale en gestation.

ADS


Le 11 avril prochain auront lieu au tchad voisin, l'élection à la magistrature suprême. Le maréchal Idriss Deby Itno, au pouvoir depuis plus de trente ans est candidat à sa propre succession.

Les opposants l'accusent de violences pré-électorales sans précédent.

Saleh Kebzabo qui se retire dit le faire également solidarité à l'opposant Yaya Dillo dont le domicile a été attaqué par des hommes armés qui ont tué sa maman, sa fille, des membres de sa famille et d'autres civils qui étaient présents dans son domicile au moment de l'attaque, a appris cameroun24.

Du côté du pouvoir, l'on dément tout implication dans cette attaque. L'on prépare plutôt sereinement les élections et espère un sixième mandat du président sortant.

Didier C.K.
 

Lire aussi : Décès du président Tchadien Idriss Déby
Lire aussi : Peur au Tchad face aux affrontements entre rebelles et armée

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS