Commonwealth. SUD,Commonwealth penche pour une gouvernance participative qui est au service de la paix et du développement durable

cameroun24.net Le 20 novembre 2018 1023 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
C’est à l’occasion d’un double atelier tenu en la salle de conférences de la Cnps à Ebolowa le 16 novembre dernier, une initiative du ministère en charge des relations extérieures conduite par son ministre délégué en charge du Commonwealth dont l’atelier a été placé sous la présidence du gouverneur de la région du Sud.

 Y prenaient part, les leaders des organisations de la société civile, les élèves des lycées et collèges de la région et les autres amoureux de la langue anglaise.


Le but recherché est de vulgariser les valeurs et principes fondamentaux du Commonwealth, ainsi que la gouvernance participative en vue d’un partenariat, administration publique et société civile au service de la paix et du développement durable. Une recommandation du dernier sommet des chefs de l’état et du gouvernement tenu à Londres du 16 au 20 avril 2018 selon James Gabche Nche, directeur du Commonwealth au ministère des relations extérieures (Minrex). Pour lui, « le souhait est de promouvoir une approche participative novatrice dans la gestion de la dette publique au sein des états membres. Pour cela, il est question d’encourager une coopération constructive entre la société civile et le gouvernement afin d’aboutir à une prise en compte, à l’élaboration et  la mise en œuvre d’une évaluation des politiques publiques.

Ledit séminaire visant ainsi, à renforcer le partenariat entre administration publique et société civile. L’objectif majeur est, une appropriation du concept de gouvernance participative, de l’établissement d’une base de données physique et numérique des Ong avec lesquelles la direction du Commonwealth du Minrex pourra travailler. Il est donc question d’informer ces organisations de la société civile sur, les opportunités qu’offre la fondation Commonwealth. Bref, aboutir à une décision intégrée et participative dans la gestion des affaires publiques au Cameroun ». Et aussi selon Alexandre Legrand Ngoucheme Kutnyem secrétaire général de la région du Sud représentant le gouverneur, « les jeunes sont au centre des priorités dans le processus de développement du chef de l’état en ce début de mandature.

C’est une occasion de les recommander une appropriation des valeurs et principes du Commonwealth afin, qu’ils entrent comme des acteurs dans la mise en œuvre de la gouvernance participative. Ainsi, pour qu’ils soient en même d’influencer les limites observées dans la vie sociale ces derniers temps. A travers eux, il s’agit également d’une autonomisation et édification des populations sur la dynamique de rapprochement entre gouvernement et la société civile.

Les valeurs et principes fondamentaux du Commonwealth et l’acquisition des connaissances en matière de la gouvernance participative dans leurs activités quotidiennes ». Pour le responsable de l’Ong jeunesse active du Cameroun (Jeurac), « les organisations de la société civile sont engagées dans cette mouvance du Commonwealth déjà. Présentement, il reste à voir clair sur les différentes opportunités annoncées. Ce qui va leur permettre d’établir une plate forme de collaboration permanente avec les administrations, et où les organisations de la société civile ne sont pas toujours bien vue, où les portes ne les sont pas toujours ouvertes. Leurs attentes s’orientent sur le vœu  annoncé pour une coopération franche et permanente entre eux et l’administration ». Il faut noter que pour marquer d’une emprunte cet atelier, les leaders des  Ong ont reçus des certificats de participation. Ce qui les permettra de parler du Commonwealth dans ses valeurs et principes fondamentaux.
 

Jacques Pierre SEH

Lire aussi : Applications open for Commonwealth Youth Forum in Rwanda
Lire aussi : Commonwealth law ministers resolve to take action on access to justice
Lire aussi : Access to justice for all is not yet a reality – but there are ways forward

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Commonwealth

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Elle casse les portes de l'hôpital Gynéco Obstétrique de Ngousso après le décès d'un bébé de 6 mois

    Son bébé est décédé ce matin entre ses bras après une négligence du personnel de cette formation hospitalière a appris cameroun24.

  • Maurice Kamto met en garde le pouvoir et appelle le peuple à se tenir prêt

    Dans son adresse à la nation hier soir, le leader du MRC à prononcé un discours offensif défiant le régime de Yaoundé.

  • Maurice KAMTO parle aujourd'hui à 20h00

    L'annonce a été faite ce jour par son porte parole qui annonce une importante communication du Leader du MRC au peuple camerounais dans un communiqué reçu par cameroun24.

  • L'ambassade des Etats-unis au Cameroun dément la rumeur sur le boycott de l'ambassadeur

    De fausses informations sur les réseaux sociaux faisant état de ce que l'ambassadeur des Etats-Unis est devenu persona non gratta à Etoudi ont circulé toute la journée d'hier dans les réseaux sociaux a constaté...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé