Cameroun - Communication. SUD,Les journalistes du Nord-ouest visitent le Sud Cameroun

cameroun24.net Le 24 février 2019 4482 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
C’est au terme de l’assemblée générale du Snjc récemment tenue et qui a permis à Dénis Kwebo de rempiler pour un nouveau mandat que les journalistes de la région du Nord-ouest Cameroun ont sollicité rendre visite à ceux des membres de l’antenne régionale du Sud ceci, du 21 au 23 février dernier.


Une visite d’échange en somme, pour renvoyer les principes syndicaux et partager l’expérience que le journaliste doit arborer dans les zones de troubles. En suite, voir la capitale régionale du Sud qu’ils ne connaissaient qu’à travers les reportages. Dans ce cadre, les camarades syndicaux ont rendus visite au numéro un de la région du Sud, au délégué régional de la communication et à certains responsables administratifs et traditionnels dans un volet culturel.

Pour le delcom sud, « c’est un moment à pérenniser pour les confrères de se mettre ensemble et de parler de leur métier. Les échanges sur les pratiques actuelles du journalisme dans ces régions à savoir, le Nord-ouest et le Sud-ouest donnent matière à réflexion pour les hommes de médias. Il est question de rester dans les faits et adopter un comportement responsable digne de susciter non seulement le vivre-ensemble, mais la paix. C’est un devoir de tout professionnel du domaine, à travers ces échanges, nous semblons être déjà au même niveau de ce qui se passe dans ces zones de conflits ». Une expérience forte enrichissante pour les confrères selon Jérôme Essian président régional du Snjc du Sud. Pour lui, «  les journalistes forment une famille de métier. Dans le principe syndical, plus on est soudé mieux on est fort. C’est un appel aux autres confrères des autres régions à demeurer un dans un seul corps.

La présence des confrères du Nord-ouest a confirmé la grandeur et la force de l’esprit de nos membres. Ils découvrent avec cette visite que le Sud est comme le Nord-ouest, des entités d’un même état qui se veut uni ». Des moments forts pour un journaliste et une expérience capitale selon Ghangli Derick Bahah président de la section Snjc du Nord-ouest. Pour lui, « j’entendais seulement, mais j’ai découvert la région du Sud. Cette expérience nous renforcement dans notre façon de voir notre pays. En tant que journaliste, notre devoir à tous reste dans la promotion des vertus de la paix. Nous avons reçus un accueil très chaleureux des confrères de cette région, nous en sommes grés. C’est un signe d’amour entre les frères au-delà du simplement métier de journaliste, mais de citoyen camerounais. Nous sommes là, les témoins vivants et l’obligation pour nous est d’aller dire aux autres ».

Il faut rappeler que cette délégation a été reçue dans les programmes radiodiffusés principalement à la Crtv dans une émission interactive conduite par Anicet Siester Essian où les auditeurs pouvaient bien poser des questions pour plus d’éclaircissement. Pour Félix Nguelé Nguelé gouverneur de la région du Sud, « c’est ce renforcement de liens qui vous permet d’aimer votre pays. Le Cameroun est un, et ainsi nous devons rester dans cette vision. Là où chacun est, il doit contribuer à la bonne marche de son pays et vendre une image positive. Je pense que votre séjour à Ebolowa a été fort enrichissant pour les hommes de médias que vous êtes. Revenez quand vous voudriez, le Sud terre d’hospitalité vous recevra. Aux membres locaux de ce syndicat, poursuivez avec des initiatives qui favorisent l’intégration nationale, la paix et le développement économique de votre pays ». Ce fut un moment fort édifiant pour tous les membres du Snjc qui se veut souder et fort.


Jacques Pierre SEH
 

Lire aussi : RFI confirme que le ministère de la communication au Cameroun a accusé Alain FOKA de tribalisme
Lire aussi : Danger : Le journaliste Martin Camus MIMB tire la sonnette d'alarme
Lire aussi : Le ministère de la communication au Cameroun accuse Alain FOKA d'être de connivence avec Maurice Kamto

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Communication

DANS LA MEME RUBRIQUE : Culture

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • La fin du ramadan se célèbre ce dimanche 24 mai 2020

    Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, le annonce la célébration ce dimanche 24 mai 2020.

  • La guerre de succession fait rage à Bangou

    Dans une lettre ouverte parvenu à la rédaction de cameroun24, le clan opposé au Roi SOKOUDJOU des Bamendjou fait des clarifications.

  • La fin du ramadan se célèbre samedi ou dimanche

    Un communiqué de la commission nationale du croissant lunaire parvenu à la rédaction de cameroun24 fixe les conditions de célébration de la fin du jeûne.

  • RFI confirme que le ministère de la communication au Cameroun a accusé Alain FOKA de tribalisme

    La directrice de RFI dément et apporte son soutien à son journaliste dans une correspondance que cameroun24 a pu consulter.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé