Crise anglophone. Sept élèves froidement assassinés dans leur école à Kumba

cameroun24.net Samedi le 24 Octobre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le drame survenu ce matin dans une école à Kumba est un crime contre l'Humanité est suscite l'indignation générale a constaté cameroun24.

ADS



Quelques semaines seulement après la reprise de l'école en grande pompe dans les régions anglophones du pays, un assassinat d'une horreur indescriptible est survenu ce matin dans un établissement scolaire.

Tôt dans la journée de présumés séparatistes sont entrés dans l'établissement Francisca Fiango Kumba, ouvrant le feu à l'aveuglette sur des élèves qui étaient dans les salle de classe en plein cours.

De présumés ambazoniens sont soupçonnés d'être derrière ce crime. Et le préfet de s'interroger sur la complicité des parents et des voisins. Il ne comprend comment un tel drame a pu se produire sans que les parents et voisins ne dénoncent, ni n'intervienne pour alerter les forces de l'ordre.

Des témoins ont vu les corps de sept enfants couchés au sol raid mort et une vingtaine transporté dans des brancards de fortune pour l'hôpital.

Les groupes séparatistes qui ont refusés de se ralier au mot d'ordre "Back to school" sont fortement soupçonnés.

Les régions anglophones du Cameroun sont frappés par un violent conflit qui oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance de leurs régions.

Le conflit a déjà fait plus de 12 000 morts et un million de réfugiés et déplacés internes selon des ONGs locales internationales.

Le Sénat américains menace de sanctions ciblées les différents protagonistes gouvernementaux et séparatistes qui violent les Droits de l'Homme.

Plusieurs partis de l'opposition réunis au sein des forces pour le changement, la sécurité et la paix au Cameroun ont débuté le 22 septembre 2020 une série de manifestations pour demander au gouvernement de mettre fin à cette guerre


Guy F. FOSSO

Lire aussi : Urgent : Alerte à la bombe à Yaoundé
Lire aussi : Opération de rafle d'envergure à Bonabéri Douala
Lire aussi : Route : Le calvaire des habitants de Mbongue dans le NOSO

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS