France. Sonia Rolland, l'ex Miss France poursuivit en France pour « biens mal acquis»

cameroun24.net Mercredi le 01 Juin 2022 Culture Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La jeune femme qui réside dans une villa de plus 640 000 Euros offert part feu Omar Bongo, a aujourd'hui la justice française à ses trousses, a appris cameroun24.

ADS

La justice française à la demande de plusieurs associations qui traquent les biens mals acquis de dictateurs africains, a ouvert une procédure contre l'ex reine de beauté  Sonia Rolland.

Après son élection Miss France en 2000, la jeune française d'origine rwandaise, s'était vu offert un appartement d'une valeur de plus 640 000  euros, par l'ancien président du Gabon Omar Bongo en 2003.

Un bien mal acquis parmi les 33  biens immobiliers d'une valeur de 150 millions d'euros appartenant à la famille Bongo, que veut récupérer la justice française.

Selon l'avocat de Sonia Rolland, c'est par naïveté que sa cliente avait accepté ce bien financé par l'argent public gabonais dont elle jouit aujourd'hui à titre privé.

La jeune femme affirme que l'appartement lui appartient et elle n'est pas prête à le céder curieusement.

L'affaire aujourd'hui fait grand bruit aussi bien en France qu'au Gabon où d'autres plaintes ont été déposé contre la jeune dame pour recèle.

Lucien ABEMBE (Stagiaire)

 

Lire aussi : La police ouvre le feu à l'aéroport de Paris Charles de Gaulle
Lire aussi : Jean-Charles Castelletto et FC Nantes perdent la finale la Supercoupe de France face au PSG
Lire aussi : Une plainte déposée contre le prince héritier saoudien en France avant sa visite à Paris

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS