Affaire Kamto. Tentative d'assassinat sur Maurice Kamto : Des militants du MRC convoqués à la gendarmerie

cameroun24.net Mardi le 21 Juillet 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'enquête ouverte à la gendarmerie de Garoua se poursuit avec la convocation de 4 militants du Mouvement pour la renaissance du Cameroun a appris cameroun24.

ADS


Conduite par le colonel NYONG DAVID FRY, commandant la légion de la gendarmerie du Nord, cette enquête vise à établir les responsabilités sur l'agression d'un gendarme en civil ce jour là en mission de renseignement à la suite du convoi de Maurice Kamto.

Ce que le MRC nie et parle plutôt de tentative d'assassinat sur son leader. La plainte déposée par le MRC n'a jamais prospéré.

Pour l'enquête en cours, le professeur Alain Fogue, trésorier du parti qui  s'était retrouvé avec l'arme du gendarme, et Awasum MISPA, la présidente des Femmes du MRC avaient déjà été entendu puis relâchés.

Alors que l'on pensait l'affaire close, de nouveaux militants sont convoqués. Il s'agit du Dr Appolinaire Oko, le secrétaire en charge de la Santé du parti, Darling Nguevo, Guy Laurent Kouam et Jean Bonheur Tchouafa.

Ils sont attendus le 15 septembre prochain dès 9h précises à la brigade. Le commandant prévient. Passé ce délai, ils seront recherchés et mis aux arrêts.

Du côte du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun, ces militants qui ont déjà séjourné une fois en prison lors de la crise post-électorale n'ont pas encore réagit.



Moussa Nassourou avec Ange Ngo

Lire aussi : Le politologue Pierre Nka dévoile d'où vient la force de Maurice Kamto

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS