Cameroun - Corruption. Transparency International classe le Cameroun 28e pays le plus corrompu du monde

cameroun24.net Le 24 janvier 13661 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
La branche camerounaise de l’ONG anticorruption Transparency International a publié une déclaration ce 23 janvier. On y apprend qu’avec une note de 25 sur 100, le Cameroun est classé 153e sur 180 pays dans le cadre de l’Indice de perception de la corruption (IPC) 2019. En d’autres termes, le Cameroun est perçu comme le 28e pays le plus corrompu du monde sur les 180 classés écrit IC.



Le Cameroun partage sa position avec la République centrafricaine et les Comores. « Après sa dégringolade à la 145e place en 2016 (26/100), ce classement suggère une fois encore l’insuffisance des réformes entreprises en dépit des mécanismes d’intégrité mis en place par son gouvernement », lit-on dans la déclaration signée de Henri Njoh Manga Bell, président de Transparency Cameroun.

De la même déclaration, on apprend que, malgré le vote en juillet 2016 d’un nouveau code pénal internalisant certaines infractions de la convention des Nations unies contre la corruption au Cameroun, « il est regrettable que de nombreux instruments manquent au dispositif de lutte contre la corruption tels que la loi anti-anticorruption, la non-ratification de la Convention de l’Union africaine contre la corruption, la non-application de l’article 66 de la Constitution sur la déclaration des biens et avoirs, l’absence d’incrimination contre l’enrichissement illicite et la protection juridique des lanceurs d’alerte, de militants anticorruption, des enquêtes et de journalistes rapportant des cas de corruption ».

« Au-delà, la notation du Cameroun reflète une variété d’observations portant sur une manière dont le climat social, politique et économique affecte la compétitivité », conclut la déclaration de Me Henri Njoh Manga Bell.

L’IPC 2019 classe 180 pays selon leur niveau de perception de la corruption du secteur public d’après les experts et les hommes d’affaires sur une échelle allant de 0 (perçu comme très corrompu) à 100 (perçu comme très peu corrompu).

Pour l’édition 2019, indique Transparency, le Danemark et la Nouvelle-Zélande obtiennent encore les scores les plus élevés avec une moyenne de 88 et 87 respectivement. La Syrie, le Sud-Soudan et la Somalie occupant les dernières places avec 13, 12 et 9 respectivement.

Sylvain Andzongo

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Cameroun - Corruption

DANS LA MEME RUBRIQUE : Société

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Un gouvernement de large ouverture en préparation au Cameroun

    Certains membre du MRC pourrait faire leur entrée au gouvernement.

  • Affaire Obama : Quand les extrémistes haineux tribaux de tous bords s'enjaillent

    Depuis hier soir, je suis assailli in box et de centaines de tags me demandant de me prononcer sur l'affaire OBAMA-BAS.

  • Le MRC se félicite du boycott des élections par les camerounais

    Dans une déclaration parvenu à notre rédaction, le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun félicite et remercie les camerounais qui ont répondu au mot d'ordre de boycott des élections du 9 février dernier.

  • Elections locales: Le conseiller de Maurice Kamto Christian PENDA EKOKA, salut le taux d'abstention élevé

    En répondant massivement à notre appel au boycott des élections législatives et municipales, nos compatriotes ont compris l'essence de notre message que le système électoral actuel, verrouillé et corrompu, est la...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé