Sciences. Un bon salaire et des primes protèteraient des AVC

cameroun24.net Lundi le 20 Janvier 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon une étude publiée par Jama cardiology en octobre 2019, une augmentation de salaire peut protéger des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux.

ADS

Ainsi, le risque d'AVC et de crise cardiaque est plus élevé chez les femmes et hommes dont les salaires ont diminué. Or, ceux dont les salaires ont augmenté sont 15 % moins susceptibles de souffrir d'insuffisance cardiaque au cours des 25 prochaines années.

Avec un revenu élevé, on est susceptible de manger plus sain, or un revenu moyen est cause de stress et consommation d'alcool relate Griote.

L'étude a été menée sur 9000 participants aux USA pendant au moins 17 ans.

L’équipe, de l’hôpital Brigham and Women’s Hospital et de la faculté de médecine de Harvard, estiment que ses conclusions pourraient amener les médecins à prêter davantage d’attention à la situation financière des patients lors des bilans de cardiologie.

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS