Cameroun - Sécurité. Un nouveau groupe rebelle voit le jour au Nord du Cameroun

cameroun24.net Lundi le 01 Mars 2021 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Ce groupe qui se fait appeler Mouvement de Libération du Cameroun (MLC) ait apparu ce matin dans une vidéo devenu virale dans les réseaux sociaux.

ADS


Le leader de ce groupe rebelle qui s'exprime dans un français approximatif et en langue peul menace le gouvernement camerounais et les populations locales.

Il dit être parrainé par les hommes politiques Marafa Hamidou Yaya, Gervais Mendo Ze, Iya Mohamed qui sont cités dans la vidéo. Ils disent compter dans leurs rangs des mercenaires étrangers.

Ils justifient aussi la naissance de leur mouvement par le fait que les autorités les empêchent de manifester pacifiquement d'où leurs décisions de manifester par les armes.

Ils ont également justifié leur prise des armes par l'interdiction du "Mouvement 10 millions de Nordistes" dont le journaliste Guibai GATAMA est le porte parole.

Dans une notre parvenu à la rédaction de cameroun24, notre confrère s'est vite désolidarisé de cette entreprise anti-démocratique:

« La voie démocratique, dans le respect de la République, est la seule pour obtenir le retour du Grand-Nord au premier plan. Notre prise de conscience et notre détermination nous permettrons de relever de grands défis. Ensemble, tout est possible », affirme le Directeur de Publication de l’œil du Sahel.

Le MLC demande la libération de ses leaders emprisonnés et dit vouloir empêcher que le Président Biya ne transfère le pouvoir à son fils.

Ange NGO
 

Lire aussi : Le ministre de la défense met en garde les fraudeurs au concours des armées
Lire aussi : Tenue de la police municipale: Le ministre de la décentralisation et du développement local siffle la fin de récréation

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS