Cameroun - Transports. Vers la hausse en 2020 du coût du transport des marchandises sur les corridors Douala-Bangui et Douala-Ndjamena

cameroun24.net Mercredi le 06 Novembre 2019 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Selon le Syndicat national des transporteurs routiers du Cameroun (SNTRC), dès le 1er janvier 2020, les prix du transport des marchandises par voie terrestre passeront du simple au double pratiquement, sur les corridors Douala-Bangui et Douala-Ndjamena.

ADS


En effet, indique le syndicat, sur le corridor Douala-Bangui (Centrafrique), le coût de transport qui oscille entre 2,2 et 2,7 millions de FCFA sera porté à 3,5 millions de FCFA par camion. Sur le corridor Douala-Ndjamena (Tchad), le montant oscillant entre 2,4 et 2,9 millions de FCFA par camion, va passer à 4 millions de FCFA.

À en croire les transporteurs, cette hausse des prix du transport se justifie par le fait que depuis 2005, les prix des marchandises transportées ont augmenté alors que les transporteurs, eux, n’ont pas ajouté le coût de leurs prestations indique encore IC.

« Il y a dix ans par exemple, le sac de riz coûtait 13 000 francs ; aujourd’hui, le même sac de riz coûte 22 000 francs. Entre temps, les transporteurs ont maintenu les mêmes prix. Ceux que nous allons appliquer dès janvier sont des prix en deçà desquels la profession n’est plus rentable », déclare Raymond Moungang, le président régional du SNTRC pour le Littoral.

S.A.
 

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS