Cameroun - Santé. Vente de boissons éclaircissantes : Nourane Foster menacée d'être jetée en prison

cameroun24.net Jeudi le 11 Aout 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Cette dernière est accusée par le ministre de la Santé de violation de la réglementation en matière de commercialisation des compléments alimentaires et boissons diététiques.

ADS



Dans un courrier musclé que cameroun24 a pu consulter, adressé à la député PCRN Nourane Fotsing, le 9 Août 2022 dernier, le ministre de la Santé Publique, le Dr Manaouda Malachie, accuse la patronne de Nourishka de s'être pris des libertés avec la législation en vigueur au Cameroun au sujet commercialisation des compléments alimentaires et boissons diététiques.

Le ministre évoque avec emphase le nouveau code de procédure pénale, en demandant à la député 2.0 de suspendre la vente de ses produits :

«Madame la Promotrice,

Faisant suite aux campagnes publicitaires et à la vente des compléments
alimentaires et boissons diététiques : Vitamine C, Glutathion +, Alpha Arbutine, Collagène et boisson minceur « dites adieu aux kilo »,

J'ai l'honneur de vous faire connaitre que « l'importation, la vente ou le débitage à titre gratuit où onéreux des compléments alimentaires en République du Cameroun, sont subordonnés à une autorisation préalable du Ministère de la Santé Publique , conformément à l'arrêté n° 2001/ MINSANTE du 22 novembre 2007 portant règlementation de la production et de la distribution des compléments alimentaires au
Cameroun.

Aussi, je vous demande de suspendre toutes activités de commercialisation de tels produits sans une autorisation préalable de mon département ministériel, étant entendu qu'elle s'apparente à une mise en danger de la vie d'autrui, répressible par le code de procédure pénal camerounais»
, écrit le ministre de la Santé Manaouda Malachie à Madame la Promotrice des entreprises NOURISHKA, Nourane Fotsing, le 9 Août 2022 dernier.

Lire aussi : L'honorable Nourane Fotsing ferme Nourishka au Cameroun


Face à cette menace à peine voilée, la député qui accuse le ministre et d'autres pourfendeurs de cabale politico-mediatique, a tout simplement choisi de fermer boutique et mettre au chômage des dizaines de jeunes qu'elle employaient.

Député élue à l'Assemblée Nationale camerounaise, Nourane Fotsing jouit d'une immunité parlementaire et saurait être jetée en prison sans que celle-ci soit levée.

Lucien ABEMBE

ADS

 

Lire aussi : Rétropédalage : Les promoteurs du «Made In Cameroun» font plier le ministre de la Santé
Lire aussi : Le ministre de la Santé Publique, Manaouda Malachie, accusé par des entrepreneurs du Made In Cameroun de vouloir tuer leur filière

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS