International. Visite de Pelosi à Taiwan : La Chine et les États-Unis sortent les muscles

cameroun24.net Mardi le 02 Aout 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Deux porte-avions chinois ont pris la mer en direction de Taiwan où le porte-avion Ronald Reagan et un groupe d’attaque de la marine américaine se trouve déjà.

ADS

Deux porte-avions de l’Armée populaire de libération pourraient se diriger vers le détroit de Taïwan avant une éventuelle visite à Taipei de la présidente de la Chambre des représentants des États-Unis Nancy Pelosi. C’est ce qu’a fait savoir ce mardi le journal taïwanais Zhongguo Shibao.

Selon ces rapports, les porte-avions Liaoning et Shandong ont quitté les ports de Qingdao et de Sanya. Il n’est pas encore clair si les navires se dirigent vers la zone du détroit de Taïwan ou s'ils participent à des exercices militaires. En tout cas, cela témoigne d’une intensification de la confrontation militaire entre la Chine et les États-Unis dans la région, selon l’article.

Le centre d’analyse SCSPI a écrit lundi qu’un groupe d’attaque de la marine américaine dirigé par le porte-avions Ronald Reagan se trouvait actuellement dans les eaux situées au sud-est de Taïwan.

Selon les médias taïwanais, Nancy Pelosi arrivera à Taipei mardi soir à la tête d'une délégation de six membres du parti démocrate.

La visite de la présidente de la chambre basse du Congrès américain à Taïwan pourrait être la première pour un fonctionnaire américain de ce rang au cours des 25 dernières années. Pékin a averti à plusieurs reprises Washington que si la visite sur l'île avait lieu, elle ne resterait pas sans conséquences et la Chine prendrait des mesures sévères.

DCK avec TASS

ADS

 

Lire aussi : Alvaro Lario, expert des questions financières internationales, prend ses fonctions à la tête du Fonds international de développement agricole
Lire aussi : Des journalistes camerounais ont participé pour la première fois au projet SputnikPro
Lire aussi : L'UE et les États-Unis souhaitent organiser une réunion sur l'Afrique et l'Amérique latine

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS