International. Voici les pays qui possèdent l'arme nucléaire

cameroun24.net Jeudi le 16 Janvier 2020 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Avec les tensions récentes entre les États-Unis et l'Iran, vous pourriez entendre parler d'armes nucléaires relate BBC.

ADS


Elles sont considérées comme les armes les plus destructrices au monde - leurs explosions sont si puissantes qu'une seule bombe nucléaire pourrait détruire une ville entière.

Les armes nucléaires, comme on les appelle, sont beaucoup plus dommageables que les plus grosses bombes normales non nucléaires.

On a également beaucoup parlé du fait que certains pays, dont l'Iran, ne sont pas autorisés à en posséder, alors que d'autres le peuvent.

Il y a beaucoup de choses à comprendre en ce qui concerne les armes nucléaires - mais ne vous inquiétez pas, nous avons préparé un guide sur les questions clés.
Que sont les armes nucléaires ?

Ce sont des explosifs extrêmement puissants.

Vous vous souvenez peut-être des mots atomes et isotopes des cours de science - ils sont impliqués dans le processus de déclenchement d'une explosion nucléaire.

Les bombes tirent leur énergie soit en divisant les atomes, soit en réunissant les minuscules particules à l'intérieur des atomes.

C'est aussi pourquoi on appelle parfois une bombe nucléaire, une bombe atomique.

Les armes nucléaires émettent d'énormes quantités de radiations - qui peuvent provoquer des maladies dues à ces radiations - de sorte que leur impact réel dure plus longtemps que l'explosion.

Mais elles n'ont été utilisées que deux fois dans l'histoire - contre le Japon en 1945 pendant la Seconde Guerre mondiale où elles ont causé d'énormes ravages et d'énormes pertes de vies humaines.

Les radiations de la bombe larguée sur la ville d'Hiroshima ont duré plusieurs mois et ont tué environ 80 000 personnes.

Et la bombe larguée sur Nagasaki a tué plus de 70 000 personnes.

Elles n'ont ensuite été utilisées dans aucune guerre jusqu'ici.

Neuf pays possèdent actuellement des armes nucléaires : les États-Unis, le Royaume-Uni, la Russie, la France, la Chine, l'Inde, le Pakistan, Israël et la Corée du Nord.


Qui peut les développer ?

En théorie, à peu près n'importe qui ayant la technologie, l'intelligence et les installations.

Mais les pays sont-ils autorisés à le faire ou non ? C'est une toute autre question.

C'est à cause de ce qu'on appelle le Traité sur la non-prolifération des armes nucléaires (TNP) - un accord qui vise à prévenir la propagation des armes nucléaires et à promouvoir le désarmement.
Depuis 1970, 191 États, dont les États-Unis, la Russie, le Royaume-Uni, la France et la Chine, ont adhéré au TNP.

Ces cinq pays sont appelés États dotés d'armes nucléaires - et sont autorisés à posséder des armes parce qu'ils ont construit et testé un dispositif explosif nucléaire avant l'entrée en vigueur du traité le 1er janvier 1967.

Même si ces pays possèdent des armes nucléaires, en vertu de l'accord, ils doivent en réduire le nombre et ne peuvent pas les garder indéfiniment.

Israël (qui n'a jamais confirmé ou nié l'existence de ses armes nucléaires), l'Inde et le Pakistan n'ont jamais adhéré au TNP, et la Corée du Nord l'a quitté en 2003.


Quelle est la place de l'Iran ?

L'Iran a commencé son programme nucléaire dans les années 1950 et a toujours insisté sur le fait que son programme d'énergie nucléaire était pacifique.

Mais on a soupçonné qu'il était utilisé comme couverture pour développer des armes nucléaires, ce qui a incité le Conseil de sécurité de l'ONU, les États-Unis et l'UE à imposer des sanctions paralysantes à partir de 2010.

Cela a conduit à un accord en 2015 entre l'Iran et d'autres grandes puissances, dans lequel l'Iran a signé un accord pour réduire son programme d'énergie nucléaire en échange de coopérations commerciales, mais le président Donald Trump s'est retiré de l'accord en mai 2018.

Et maintenant, les pays européens ont mis l'Iran au défi de ne pas respecter les termes de l'accord.

Et après l'escalade des tensions entre l'Iran et les États-Unis cette année, le président Trump a promis que tant qu'il sera président, l'Iran ne sera pas autorisé à posséder des armes nucléaires.

Après les tensions accrues liées à l'assassinat du général iranien Qasem Soleimani par les États-Unis à Bagdad, l'Iran a déclaré qu'il ne respecterait plus les restrictions imposées par l'accord.
Pourquoi la Corée du Nord a-t-elle décidé de passer au nucléaire?


Est-ce qu'on verra un jour un monde sans ogives ?

Le nombre d'armes nucléaires dans le monde est en fait passé de 70 000 en 1986 à environ 14 000 aujourd'hui.

Les États-Unis, le Royaume-Uni et la Russie ont tous réduit leurs stocks, mais la Chine, le Pakistan, l'Inde et la Corée du Nord en produiraient davantage, selon la Federation of American Scientists.

En juillet 2017, il semblait que le monde était sur le point de devenir exempt d'armes nucléaires lorsque plus de 100 pays ont approuvé un traité de l'ONU visant à les interdire complètement.

Mais les pays dotés d'armes nucléaires, comme les États-Unis, le Royaume-Uni, la France et la Russie, ont boycotté le traité.

Le Royaume-Uni et la France ont déclaré que l'accord ne tenait pas compte des réalités de la sécurité internationale - et la dissuasion nucléaire est importante pour le maintien de la paix depuis plus de 70 ans.

Alors que des pays comme le Royaume-Uni et les États-Unis réduisent leur stock nucléaire, les experts affirment qu'ils continuent de moderniser et d'améliorer leur arsenal existant.
Le Kenya hanté par l'éventualité des violence post-électorales

Le Royaume-Uni modernise ses systèmes d'armes nucléaires, et les Etats-Unis pourraient dépenser plus d'un millier de milliards de dollars d'ici les années 2040 pour améliorer leurs capacités nucléaires.

Et la Corée du Nord continue de tester et de développer son programme nucléaire avec des essais de missiles pas plus récents qu'en octobre.

Ainsi, bien que le monde compte moins d'armes nucléaires aujourd'hui qu'il y a 30 ans, il ne semble pas qu'il y ait une fin complète de sitôt.

Lire aussi : Ces frères et sœurs Nègres fiers valets du Couchant qui avec zèle vassalisent toujours l’Afrique
Lire aussi : Honduras-prison: le bilan de l'incendie s'alourdit à 382 morts

 

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS