Grand dialogue national. Voici pourquoi il faut changer le calendrier de l’année académique et scolaire

cameroun24.net Le 16 octobre 5043 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L’année académique et scolaire en République du Cameroun démarre en septembre et prend fin en juin, avec des périodes d’interruption en décembre-janvier et en mars-avril. La période dite des grandes vacances va de juin/juillet à septembre.

Ce découpage, à notre humble avis, est contre-nature et perturbateur de la paix et de la sérénité au sein des familles, notamment la grande majorité des familles des populations résidant et vivant dans le monde rural écrit le journal Intégration.

Au bas mot trois raisons nous motivent à faire cette observation :

1. Le Cameroun se définit comme un pays agricole, ce qui est évident au regard du poids de la majorité relevant des familles rurales agropastorales dans l’économie nationale. Or, la main d’œuvre de ces nombreux petits producteurs agropastoraux est d’abord familiale. Le calendrier agricole présente des périodes d’intensification des activités de production (labour, semis, entretien, récolte, etc…) en septembre-octobre-novembre-décembre et aussi en mars-avril-mai.

C’est fatalement à ce moment que la main d’œuvre familiale (les enfants) est extirpée des familles pour aller à l’école et il est exigé le paiement des frais de scolarité à des familles qui justement sont démunies à ce moment. La nature elle ne trompe pas, observons le spectacle des établissements de la zone péri-urbaine et/ou rurale : les fréquentions démarrent en fin octobre-novembre pour les familles plus hâtives.

Zéphirin Fosto Kamga,Joseph ONDOUA

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Grand dialogue national

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Elecam n'a pas publié la liste des candidats

    L'avocat Me Christian Ntimbane Bomo démontre pourquoi le processus électoral est frappé de nullité.

  • La Finlandaise Sanna Marin la plus jeune Premier ministre au monde élu à 34 ans

    Lorsqu'elle prendra ses fonctions, la ministre finlandaise Sanna Marin, 34 ans, deviendra l'une des plus jeunes dirigeantes au monde.

  • Cameroun: Pour une pause républicaine

    Depuis les dernières heures du Grand dialogue national (Gdn), tenu du 30 septembre au 4 octobre 2019, on a cru ressentir sous le ciel camerounais une brise d’apaisement, un souffle de décrispation lit-on dans un...

  • Des sanctions contre l’opacité des transactions intragroupes pour lutter contre l’évasion fiscale au Cameroun

    Dans le projet de loi de finances 2020 actuellement en examen devant l’Assemblée nationale, le gouvernement propose la modification de certains articles (7-A-1-d, 19 et L40) du code général des impôts (CGI) et...

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé