CEMAC. Abbas Mahamat Tolli, le gouverneur de la BEAC dément avoir recruté son épouse

cameroun24.net Jeudi le 11 Aout 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Accusé par la presse et certains cadres de la BEAC d'avoir favorisé le recrutement des membres de sa famille, le gouverneur de la BEAC dément.

ADS

Dans un communiqué parvenu à la rédaction de cameroun24, le tchadien Abbas Mahamat Tolli, qui occupe le poste de gouverneur de la BEAC s'insurge en faux contre les accusations portées contre lui, de favoriser les membres de sa famille, notamment son épouse dans les concours de recrutement à la BEAC :

Lire aussi : Accusé de favoriser les membres de sa famille dans les recrutements à la BEAC, Abbas Mahamat Tolli, rappelé à l'ordre

«La Banque des États de l'Afrique Centrale (BEAC) tient à apporter un démenti formel aux allégations infondées véhiculées par certains individus et relayées par plusieurs organes de presse, et plus particulièrement les médias sociaux, selon lesquelles le nom de l'épouse du Gouverneur de la Banque Centrale figurerait sur la liste des candidats admis aux épreuves orales du concours de recrutement des Agents d'Encadrement Supérieur de la BEAC.

La BEAC rappelle que l’épouse du Gouverneur n’a pas participé à ce processus conduit de manière impartiale et professionnelle. En outre, la BEAC souligne que le Gouverneur n'a aucun membre de sa famille dans aucune catégorie du personnel de la Banque Centrale.

La Banque des Etats de l'Afrique Centrale tient à rassurer l'opinion publique qu'aucune procédure interne en matière de recrutement n’a été enfreinte et que les affirmations ainsi véhiculées sont diffamatoires et ne reposent donc sur aucun fait probant.»
, écrit Carlos-Alberto BONCANCA TABARES, le Directeur Des Ressources Humaines et Formation, le 10 Août 2022.

Le DRHF de la BEAC est lui aussi accusé d'avoir pris une part active dans ce concours litigieux de recrutement à la BEAC.

Le 1er Aout 2022, Hervé Ndoba , le ministre centrafricain des Finances et du Budget, par ailleurs président du Comité ministériel de l’Union monétaire de l’Afrique centrale (UMAC) et président du Conseil d’administration de la BEAC, avait demandé au gouverneur de la BEAC de surseoir au dernier concours de recrutement querellé.

Ange NGO

ADS

 

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS