Cameroun - Justice. Affaire Ayah Ayah : La justice n'arrive pas identifier Ernest Obama

cameroun24.net Mardi le 24 Novembre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Accusée de diffamation par la fondation Ayah Ayah, le journaliste ne s'est pas présenté au tribunal ce matin a appris cameroun24.

ADS



Depuis le début de l'année, la fondation humanitaire Ayah Ayah a déposé une plainte contre Vision 4 et son directeur général de l'époque, le journaliste Ernest Obama qui avait affirmé sur le plateau de l'émission Tour d'Horizons que la fondation Ayah transportait les armes pour les sécessionnistes.

Des accusation graves qui avait poussé la fondation à porter plainte afin que le journaliste apporte les preuves de ses accusations.

Ce matin cameroun24 apprend des avocats de la fondation que le sieur Obama encore briller par son absence. Le juge a procédé à un n-ième renvoi de l'affaire, sous prétexte qu'il n'a toujours pas réussi à identifier Ernest Obama.

Les avocats évoquent déjà un déni de justice qui met de nouveau le Cameroun au banc des pays qui ne respetent pas les Droits de l'Homme et refusent de rendre justice à leur citoyens.

Selon eux les accusations d'Ernest Obama sont diffamatoires et mensongères et ne reposent sur aucune preuve. La fondation Ayah Ayah réclame près d'un milliard de dommages pour rétablir son image éclaboussée par le journaliste.

Ange NGO

Lire aussi : Affaire Fame Ndongo : Un proche du ministre de l'enseignement supérieur apporte un éclairage

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS