Cameroun - Urbanisme. Casses de Bali Dikolo: Le gouverneur du Littoral ordonne l'arrêt des travaux

cameroun24.net Dimanche le 29 Mai 2022 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Samuel Ivaha Diboua, était hier face à la presse après une réunion de concertation avec les parties en conflit, a constaté cameroun24.

ADS


Depuis plus de deux semaines déjà, les populations de Bali Dikolo, dont la plupart sont des autochtones Sawa, dorment à la belle étoile, après le déguerpissement "sauvage" de leur quartier.

Cet espace décrété zone d'utilité public par un acte du premier ministre, a été déguerpie, pour accueillir un hôtel 5 étoiles du groupe Marriot.

Lire aussi : Casses de Bali Dikolo: Abel Elimbi Lobe annonce une manifestation à Douala le 8 Aout

Les populations autochtones Sawa qui ont été expropriées, crient à l'injustice et annoncent une série de manifestations.

C'est dans ce sillage que Samuel Ivaha Diboua, gouverneur du Littoral a convoqué hier une réunion d’information et de concertation à l'issue de laquelle, il a demandé un arrêt des travaux.

Il a annoncé la mise sur pieds d'un comité Ad-hoc qui sera chargé de revisiter le site et de recenser les victimes de dégâts collatéraux entre autres.

Ce comité aura un mois pour rédiger et transmettre son rapport à la hiérarchie, qui prendra les mesures adéquates pour ne léser aucune partie, annonce le gouverneur.

Ce qui est certain, les maisons sont déjà totalement rasées sur le site. 350 millions de FCFA ont été distribués comme dédommagement à certaines familles.

Cependant d'autres déguerpies affirment n'avoir rien perçu. D'autres encore estiment que leurs terres ont été sous évaluées.

Viviane GEMELE

 

ADS

 

ADS

ADS

Les plus récents

Rechercher un article

ADS