Centrafrique. Comme en Syrie, la Russie veut sauver le pouvoir centrafricain

cameroun24.net Mercredi le 23 Décembre 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Plusieurs groupes rebelles à l'intérieur du pays ont annoncé une coalition pour renverser le pouvoir de Faustin Archange Touadéra.

ADS


La Russie déjà présente dans l'exploitation des mines en Centrafrique, dispose d'une base militaire dans le pays et un contrat de formation de l'armée centrafricaine.

Le Président Touadéra dénonce une tentative de coup d'Etat de l'ancien président François Bozizé, recalé à la candidature  pour la présidence des élections prochaine.

Ce matin l'allié russe du président centrafricain annonce l'envoie d'un contingent de 300 instructeurs militaires. Ces soldats russes trouveront sur le terrain, le contingent Rwandais envoyé par le président Kagame qui évoqué un accord bilatéral de défense entre son pays et pouvoir légal centrafricain.

Les troupes des Nations Unis qui opèrent sur le terrain sous l'égide de la MINUSCA a annoncé avoir repoussé des attaques des rebelles vers la capitale. Ces derniers se trouvent à moins de 185 km de Bangui la capitale.

Le pouvoir centrafricain à maintenu la date du scrutin présidentiel ce dimanche.

Ange NGO

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS