CEEAC. Consultation de Paul Biya pour restructurer la CEEAC

cameroun24.net Le 10 septembre 2019 5191 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le président de la République, Paul Biya, a reçu en audience, le 6 septembre à Yaoundé, le ministre gabonais des Affaires étrangères, Alain Claude Bilie-By-Nze, par ailleurs président du Comité de pilotage de la réforme institutionnelle de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale (CEEAC). Il était accompagné du secrétaire général de cette communauté économique régionale, Ahmad Allam-My. Les deux personnalités ont rendu compte au chef de l’État camerounais du niveau d’avancement de la réforme de la CEEAC écrit IC.


« Au terme d’un entretien de près d’une heure, le ministre Alain Claude Bilie-By-Nze, par ailleurs président du Comité de pilotage de cette réforme, a indiqué que la restructuration engagée par les chefs d’État a pour but de donner une impulsion nouvelle à la communauté économique sous-régionale », renseigne la présidence la République du Cameroun. Elle précise qu’Alain Claude Bilie-By-Nze a relevé qu’après les experts, le comité des ministres de la CEEAC a déjà validé les projets de textes. Il est désormais question de les soumettre à l’approbation des dirigeants des États membres de la CEEAC au cours d’un sommet à venir.

Le ministre gabonais des Affaires étrangères a indiqué que les axes majeurs de cette réforme portent sur les principales missions de la CEEAC à savoir, « assurer un climat global de paix, de sécurité et stabilité, encourager l’intégration et le commerce à travers l’interconnexion des infrastructures de communication et de connectivité. Les questions liées au développent durable, à la jeunesse, à la promotion de la femme… n’ont pas été oubliées ».

La CEEAC regroupe les onze États : Angola, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, République Démocratique du Congo, Gabon, Guinée Équatoriale, Rwanda, Sao Tomé et Principe et Tchad.

S.A.
 

Lire aussi : Seuls quelques établissements au Cameroun disposent de leur propre service de transfert de fonds
Lire aussi : Consultation de Paul Biya pour restructurer la CEEAC
Lire aussi : Le Cameroun est le 2e pays de la CEEAC à recevoir des transferts de fonds de migrants africains en 2018, avec ses 200 milliards de FCFA

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : CEEAC

DANS LA MEME RUBRIQUE : Opinion

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 5904
Décès 191
Guéri: 3568
Actif : 2145
Source MINSANTE
Mise à jour 30/05/2020 à 20:28:11

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Appel à un code électoral consensuel, les leaders s'exprime : Cabral LIBII

    Ces derniers jours plusieurs leaders se sont exprimés sur l'adoption au Cameroun d'un code électoral consensuel pour mettre un terme aux nombreuses crises qui frappe le pays. Cameroun24 publie quelques sorties.

  • Appel à un code électoral consensuel, les leaders s'exprime : Christian Penda Ekoka

    Ces derniers jours plusieurs leaders se sont exprimés sur l'adoption au Cameroun d'un code électoral consensuel pour mettre un terme aux nombreuses crises qui frappe le pays. Cameroun24 publie quelques sorties.

  • Tribalisme: Abdelaziz Moundé Njimbam recadre Patrice Nganang

    Le journaliste et défenseur des Droits de L'Homme a publié ce jour une tribune ou il appelle le professeur à cesser de diviser les camerounais.

  • Agression d'un proche de Cabral Libii à Douala

    Ce n'est pas la première fois que le coordonnateur du PCRN dans le Littoral est victime d'agression dans ces circonstances.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé