Crise Fecafoot. Ingérence : La FIFA menace encore le Cameroun de sanction

cameroun24.net Lundi le 12 Octobre 2020 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
L'instance faitière mondiale du Football accuse le gouvernement camerounais d'ingérence potentielle dans les affaires de la FECAFOOT.

ADS



Dans un courrier  adressé au président de Fédération Camerounaise de Football que cameroun24 a consulter, Veron Mosengo-Omba, le directeur de la division Association membres de la FIFA, demande à Seidou Mbombo Njoya de veiller à ce que le gouvernement camerounais ne s’immisce pas dans les affaires de la Fédération.

En effet, après la nomination d'un nouveau Secrétaire Général de la Ligue de Football Professionnel par le président de la Fecafoot, le ministre des Sports à cru bon de nommer une commission pour faciliter l’application de la sentence du tribunal arbitral du sport qui réhabilitait le général Semengue et son équipe à la LFPC, annulant au passage la décision de la Fecafoot.

Une décision inacceptable pour les locataires de Tsinga qui ont activé leur piston à la FIFA qui est prête aujourd'hui à suspendre la FECAFOOT.

Une telle suspension annulerait de Facto l'organisation du Chan et de la Can au Cameroun. Narcisse Mouelle Kombi aujourd'hui se trouve dans l'obligation de négocier avec les tenants du pouvoir à la Fecafoot s'il ne souhaite pas essuyer une n-ème annulation de ces évènements majeurs qui échappent au Cameroun depuis 2019.

Guy F. FOSSO  

fifa_menace_fecafoot_mosego

Lire aussi : Guerre Fecafoot - LFPC : Les instructions de Paul Biya bafouées
Lire aussi : La Ligue de Football Professionnelle veut relancer son championnat ce mercredi 25 novembre
Lire aussi : Réhabilitation de la LFPC par le TAS: La FECAFOOT dénonce l'irrégularité de la procédure

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS