Affaire Kamto. Le Vice-président du MRC Mamadou MOTA reste en prison

cameroun24.net Jeudi le 05 Décembre 2019 Opinion Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Sa demande de libération a été rejeté par le juge dans la procédure en Habeas Corpus. Lire le compte rendu de Bibou Nissack.

ADS



L'audience curieusement expresse en Habeas Corpus devant la juge EKODEK consacrée au délibéré dans l'affaire du Vice-président National Mamadou MOTA vient de se dérouler et de donner lieu à un rejet pur et simple de la juste requête de mise en liberté concernant le premier Vice-président National du MRC et consorts.
Sont également concernés ce jour par une autre audience en Habeas Corpus devant le juge DATCHOUA, les prisonniers politiques MUTAGAH Sylvanus et SITCHOU SADEU Sidoine dont l'audience est encore attendue.
En rappel, le Premier Vice-président National aurait dû comparaître ce jour en compagnie des résistants prisonniers politiques AJOUATSA Idric et KOUAM Alexis, tous au même titre et dans les deux audiences du jour injustement impliqués dans le mouvement d'humeur observé à la prison Centrale de Yaoundé-Kondengui il y a quelques mois. Il faut noter que malgré l'établissement en bonne et due forme, par les juges, des documents nécessaires à leurs extractions respectives, aucun des prisonniers politiques n'a été présenté au tribunal ce jour par le Régisseur de la Prison Centrale de Yaoundé-Kondengui.
Aux côtés des avocats et fidèles aux avant-postes, en vue de rendre compte au Président élu des déroulements de ce jour, sont présents entre autres, Sa Majesté BILOA EFFA, Conseiller Spécial du Président élu et le Porte-parole du Président élu.


-----
The curiously express Habeas Corpus hearing before Judge EKODEK dedicated to the deliberation in the case of the National Vice-President Mamadou MOTA has just taken place and resulted in a outright rejection of the just request for release concerning the first national Vice-president of the CRM.
Also concerned today are another habeas Corpus hearing before Judge DATCHOUA, the political prisoners MUTAGAH Sylvanus and SITCHOU SADEU Sidoine whose hearing is still awaited.
As a reminder, The First National Vice-President should have appeared this day in the company of the resistance political prisoners AJOUATSA Idric and KOUAM Alexis, all in the same capacity and in the two hearings of the day unfairly involved in the mood movement observed at the Central prison of Yaoundé-Kondengui a few months ago. It should be noted that despite the proper preparation by the judges of the documents necessary for their respective extractions, none of the political prisoners were presented to the court today by the warden of the Yaoundé-Kondengui Central Prison.
Along with the lawyers and faithful to the outposts, in order to report to the president-elect of the Proceedings of this day, are present among others, His Majesty BILOA EFFA, Special Adviser to the president-elect and the spokesman of the president-elect.
 

Bibou Nissack, Porte-parole Maurice Kamto

Lire aussi : Le politologue Pierre Nka dévoile d'où vient la force de Maurice Kamto

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS