Cameroun - Tchad. Le droit de transit du pétrole tchadien au Cameroun officiellement en hausse

cameroun24.net Mardi le 04 Décembre 2018 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Le droit de transit du pétrole tchadien via le Cameroun, a été porté de 1,30 à 1,32106 dollar par baril, aux termes d’un communiqué du Comité de pilotage et de suivi des pipelines (CPSP) rapporte mardi APA.

ADS


Ledit taux actualisé, précise le document, est appliqué sur les quantités de pétrole brut enlevées au terminal de Komé-Kribi depuis le 1er octobre, et ce jusqu’au 30 septembre 2023, date de sa prochaine actualisation.

Mis en service le 24 juillet 2003, l’oléoduc Tchad-Cameroun part des champs pétroliers de Doba et, après avoir couvert une distance de 1080 kilomètres, dont environ 900 au Cameroun, aboutit au golfe de Guinée (Sud).

Selon les données officielles, entre janvier et octobre 2018, ledit pipeline a généré des droits de transit de l’ordre de 24 milliards FCFA, en hausse par rapport aux 22,94 milliards FCFA enregistrés à la même période en 2017, pour un volume cumulé de 33,90 millions de barils contre 30,05 millions de barils un an auparavant.

Félix Cyriaque Ebolé Bola

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS