Crise Fecafoot. Les explications de la FECAFOOT sur les équipements des Lions indomptables

cameroun24.net Le 29 octobre 2019 3582 Sport Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Après avoir reçu sommation le 24 octobre, par sa tutelle de s’expliquer sur la double « identité » que revêtent les équipements des Footballeurs, Seidou Mbombo Njoya précise que le Coq sportif est en train de revoir toutes les commandes annuelles pour satisfaire la Fédération écrit Ecomatin.

Le ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouelle Kombi a officiellement fait le constat selon lequel les équipes nationales de football du Cameroun continuent d’arborer la marque allemande Puma sur leurs équipements au détriment du Coq sportif. Par correspondance, en date du 24 octobre 2019, il indiquait à Seidou Mbombo Njoya, président de la Fédération camerounaise de Football (FECAFOOT) qu’« On observe lors des matches officiels ou des séances d’entrainement pour certaines, une tenue vestimentaire sur laquelle est apposé le logo de la marque Le Coq sportif, et pour d’autres celui de la marque Puma ». Et à cela, le Minsep attendait des clarifications qui du moins viennent d’être apportées par le président de l’instance faîtière du football.

Seidou Mbombo Njoya, dans un entretien accordé à la CRTV ne nie pas les faits. Selon lui, « les termes du contrat final sont déjà arrêtés et ont reçu la validation nécessaire ». Il se trouve simplement que leurs agendas respectifs, le coq sportif et nous, ne nous ont pas permis d’organiser la cérémonie protocolaire de signature. «Mais nous avons une exigence c’est qu’elle ait lieu à Yaoundé ».

A en croire le président de la Fecafoot, les problèmes de délais des livraisons sont à l’origine de la situation de disette que connait la Fecafoot. « Vu le calendrier des compétitions très chargé que nous avions, notamment deux coupes du monde et trois compétitions africaines, il a fallu pour le Coq sportif de revoir toutes les commandes annuelles prévues pour nous satisfaire. Ce qui n’a pas été chose facile. Aujourd’hui, nous avons retrouvé une cadence normale de livraison. En effet, d’ici la fin de l’année, nous allons recevoir l’allocation annuelle prévue ».

En attendant, les sélections nationales continuent d’arborer les équipements marqués « Puma » avec l’autorisation du Coq sportif « pour pallier le déficit, les équipement Puma, en stock ont été mis à contribution. Avant la rupture de contrat avec Puma, nous avons reçu de ce dernier, une dernière grosse livraison, et vue la situation, nous avons décidé d’utiliser ces équipements, dans la mesure de nos besoins, en dehors des matches de compétition », rassure Seidou Mbombo Njoya.

Lire aussi : L'Acfac croit toujours à la procédure pendante devant le Tas
Lire aussi : Fecafoot : « Le combat ne fait que commencer » dixit Akoué Epie Domingo, président de Jeunesse star de Yaoundé
Lire aussi : Fecafoot : «La Fifa a échoué à normaliser le football camerounais» déclare Abdouraman Hamadou Babba

 

Regardez

SUR LE MEME SUJET : Crise Fecafoot

DANS LA MEME RUBRIQUE : Sport

Facebook

ENTREZ VOTRE COMMENTAIRE





Saisissez ce code CAPTCHA code dans la zone de texte ci-dessous

LES COMMENTAIRES

CORONAVIRUS AU CAMEROUN
Confirmé : 509
Décès 8
Guéri: 17
Actif : 484
Source MINSANTE
Mise à jour 03/04/2020 à 20:20:41

 

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Lire aussi

  • Le soutien du camerounais Samuel Eto’o à Ronaldinho, en prison

    Ronaldinho vit des moments difficiles. Incarcérée au Paragay, l’ancienne star du FC Barcelone peut compter sur le soutien d’anciens coéquipiers. Comme Samuel Eto’o.

  • La CAF n'exclut pas de reporter le CHAN 2020 en 2021

    Face à la pandémie du coronavirus qui continue de sévir, la CAF (Confédération africaine de football) après avoir consulté le COCAN Cameroun a reporté le CHAN 2020 à une date ultérieure.

  • L’équipe nationale U17 de Sao Tome et Principe bloquée au Cameroun à cause du coronavirus

    Après avoir bu la tasse face au Cameroun en match retour des éliminatoires du Mondial U17 (0-6), Sao Tome et Principe n’est pas encore rentré au pays. En cause, les restrictions liées au coronavirus.

  • Plus de peur que de mal: Pascal SIAKAM et ses coéquipiers testés négatifs au Coronavirus

    Pascal Siakam et ses coéquipiers ont reçu un résultat négatif concernant leurs tests de la maladie COVID-19, a mentionné l’équipe dans une déclaration.

  • Convertisseur

    Meteo Yaoundé