Crise anglophone. L'ONU préoccupé par la recrudescence de la guerre dans les régions anglophones du Cameroun

cameroun24.net Jeudi le 04 Juin 2020 Société Imprimer Envoyer cet article à Nous suivre sur facebook Nous suivre sur twitter Revoir un Programme TV Grille des Programmes TV Où Vendre Où Danser Où Dormir au Cameroun
Une note de la représentante des Nations Unis au Cameroun, pour les situations humanitaires dont cameroun24 a reçu copie parle d'une forte dégradation de la situation sur le terrain.

ADS


Selon Allegra Baiocchi, le niveau de violence a augmenté et les humanitaires déployés sur le terrain ne parviennent pas acheminé l'aide à temps.

Elle appelle les belligérants à faire preuve de retenue et laisser les humanitaires travailler en toute sécurité.

Le conflit meurtrier débuté au Cameroun en 2016 oppose l'armée régulière à des séparatistes qui réclament l'indépendance des régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest du Cameroun.

Ce conflit a déjà 4000 morts certaines sources et 12 000 selon d'autres. Plus de d'un million de réfugiés et déplacés internes.

Malgré l'organisation d'un Grand Dialogue National, le conflit peine toujours à trouver une solution.
Pour les détracteurs du régime de Yaoundé, la communauté internationale ferme les yeux alors que pour 3000 morts en côte d'ivoire le problème a été résolu à la CPI

Didier C.K.

 

noso_onu_humanitarian_note

Lire aussi : Urgent : Alerte à la bombe à Yaoundé
Lire aussi : Opération de rafle d'envergure à Bonabéri Douala
Lire aussi : Route : Le calvaire des habitants de Mbongue dans le NOSO

Facebook

ADS

Les plus récents

Cameroun24 Sur Facebook

Rechercher un article

ADS